Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Actualités

ASTRAZENECA

10 007.000 (c) GBX
+0.73% 
valeur indicative 111.993 EUR

GB0009895292 AZN

LSE données temps différé
Chargement...
  • ouverture

    10 030.000

  • clôture veille

    9 934.000

  • + haut

    10 072.000

  • + bas

    9 785.000

  • volume

    2 002 011

  • capital échangé

    0.13%

  • valorisation

    15 505 847 MGBX

  • dernier échange

    23.09.22 / 17:50:03

  • limite à la baisse

    8 668.224

  • limite à la hausse

    10 489.600

  • rendement estimé 2022

    -

  • PER estimé 2022

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    -

  • Éligibilité

    -

  • + Portefeuille

  • + Liste

événements à venir

événements passés

Voir plus d'événements Réduire
  • information fournie par Reuters09.01.202102:54

    RIO DE JANEIRO, 9 janvier (Reuters) - Le président brésilien, Jair Bolsonaro, a demandé dans une lettre envoyée au Premier ministre indien, Narendra Modi, et rendue publique vendredi, d'expédier vers le Brésil des doses du vaccin contre le coronavirus mis au point par AstraZeneca AZN.L

  • information fournie par Reuters08.01.202114:41

    AMSTERDAM (Reuters) - AstraZeneca devrait demander l'approbation de son vaccin contre le COVID-19 la semaine prochaine, a fait savoir vendredi L'Agence européenne des médicaments (EMA). Le laboratoire anglo-suédois, qui s'est associé à l'Université d'Oxford, a reçu le feu vert des autorités britanniques le 30 décembre

  • information fournie par Reuters08.01.202114:35

    AMSTERDAM, 8 janvier (Reuters) - AstraZeneca AZN.L devrait demander l'approbation de son vaccin contre le COVID-19 la semaine prochaine, a fait savoir vendredi L'Agence européenne des médicaments (EMA)

  • information fournie par Reuters05.01.202112:31

    par William Schomberg et Elizabeth Piper LONDRES, 5 janvier (Reuters) - Un troisième confinement est entré en vigueur mardi en Grande-Bretagne dans le cadre de ce que le gouvernement appelle un dernier effort national pour enrayer l'épidémie de COVID-19 avant que la vaccination n'en vienne à bout. Boris Johnson, qui a annoncé ce troisième confinement lundi, l'a justifié par la vitesse de propagation de la nouvelle variante du coronavirus

  • information fournie par Reuters05.01.202104:42

    MEXICO, 5 janvier (Reuters) - Le régulateur mexicain des médicaments a approuvé l'utilisation en urgence du vaccin contre le COVID-19 développé par le laboratoire AstraZeneca AZN.L et l'université d'Oxford, a annoncé lundi le ministre mexicain des Affaires étrangères

  • information fournie par Reuters04.01.202121:45

    (Actualisé avec annonces de Boris Johnson) par William Schomberg et Elizabeth Piper LONDRES, 4 janvier (Reuters) - Boris Johnson a annoncé lundi un reconfinement national en Angleterre pour tenter de contenir l'envolée des contaminations par le COVID-19, qui menace de submerger le système de santé britannique en attendant que la campagne de vaccination atteigne un stade critique. Le Premier ministre britannique a justifié sa décision par la propagation à une vitesse accélérée du nouveau variant du coronavirus à l'origine de l'épidémie, plus contagieux

  • information fournie par Reuters04.01.202120:32
    1

    * Réunion sur la campagne vaccinale à l'Elysée * Le vaccin de Moderna pourrait "arriver cette semaine" - HAS * "Vraie échéance" fin mars, selon Arnaud Fontanet (Actualisé avec éléments sur la réunion à l'Elysée, intègre Véran) PARIS, 4 janvier (Reuters) - La France doit maintenir sa stratégie consistant à vacciner en priorité les plus fragiles contre le nouveau coronavirus, a déclaré lundi la présidente de la Haute Autorité de Santé (HAS), alors que le gouvernement tente de désamorcer la controverse sur le démarrage poussif de la campagne de vaccination. "On doit vacciner au plus vite ceux qui en ont le plus besoin", a dit Dominique Le Guludec sur BFM TV et RMC, rappelant que neuf cas mortels sur dix concernent des patients âgés de plus de 65 ans et qu'un tiers des décès se produit en Ehpad

  • information fournie par Reuters04.01.202109:46

    (rpt mastic 1er paragraphe) PARIS, 4 janvier (Reuters) - La France doit maintenir sa stratégie de vacciner en priorité les personnes les plus fragiles face au nouveau coronavirus, a déclaré lundi la présidente de la Haute autorité de Santé (HAS)alors que le gouvernement tente de désamorcer la controverse sur le démarrage poussif de la campagne de vaccination dans le pays. "On doit vacciner au plus vite ceux qui en ont le plus besoin", a dit Dominique Le Guludec sur BFM TV et RMC, rappelant que neuf morts sur dix en France liés au COVID-19 ont plus de 65 ans et qu'un tiers des décès se produit en Ehpad

  • information fournie par Reuters04.01.202109:03
    1

    PARIS, 4 janvier (Reuters) - La France doit maintenir sa stratégie de vacciner en priorité les personnes les plus fragiles face au nouveau coronavirus, a déclaré lundi la présidente de la Haute autorité de Santé. "On doit vacciner au plus vite ceux qui en ont le plus besoin", a dit Dominique Le Guludec sur BFM TV et RMC, rappelant que neuf morts sur dix en France liés au COVID-19 ont plus de 65 ans et qu'un tiers des décès se produit en Ehpad

  • information fournie par Reuters04.01.202101:01

    LONDRES, 4 janvier (Reuters) - La Grande-Bretagne est lundi le premier pays au monde à déployer le vaccin contre le COVID-19 du groupe pharmaceutique AstraZeneca AZN.L et de l'université d'Oxford, moins cher et plus facilement transportable