1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

ARCELORMITTAL

10.4540 (c) EUR
+4.12% 
indice de référenceCAC 40

LU1598757687 MT

Euronext Amsterdam données temps différé
  • ouverture

    10.2500

  • clôture veille

    10.0400

  • + haut

    10.5140

  • + bas

    10.1560

  • volume

    15 453 455

  • valorisation

    11 529 MEUR

  • capital échangé

    1.40%

  • dernier échange

    05.06.20 / 17:38:43

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    10.1420

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    10.7660

  • rendement estimé 2020

    -

  • PER estimé 2020

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    07.05.20

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer
  • + Portefeuille

  • + Liste

événements à venir

Aucun événement à venir

événements passés

Aucun événement passé

Voir plus d'événements Réduire
  • Reuters12.06.201910:00

    (Actualisé avec Pendragon et liens vers dépêches) * Variation des futures sur indice CAC 40 0#FCE: * Variation des futures sur indice Stoxx 600 0#FXXP: * Valeurs qui se traitent ex-dividende .EX

  • Cercle Finance10.06.201918:17
    1

    (CercleFinance.com) - Est-ce la fin du calvaire ? Après 30% perdu depuis le 1er janvier (et -55% en 1 an) puis testé 12,90E, Arcelor-Mittal repasse les 14E, referme le 'gap' des 14,05E du 28 mai et devrait enchaîner sur la clôture du 'gap' des 14,626E du 22 mai puis un test des 15E

  • Ecorama03.06.201909:40

    Et si on s'intéressait non pas aux titres qui ont le plus progressé mais à ceux qui sont à la traine ? Une bonne occasion de capter leur potentiel avant le rebond ? L'analyse de Laurent Grassin, directeur de la Rédaction Boursorama. Ecorama du 30 mai 2019, présenté par David Jacquot sur Boursorama

  • Reuters29.05.201912:57

    * Le groupe avait déjà annoncé une réduction le 6 mai * La nouvelle baisse représente 1 à 1,5 mln de tonnes par an * ArcelorMittal a abaissé sa prévision de demande en Europe (Actualisé avec précisions, commentaire d'analyste et cours de Bourse) par Philip Blenkinsop BRUXELLES, 29 mai (Reuters) - ArcelorMittal MT.AS , numéro un mondial de la sidérurgie, a diminué pour la deuxième fois ce mois-ci sa production d'acier en Europe, son principal marché, en raison de la faiblesse de la demande et du niveau élevé des importations

  • Reuters29.05.201910:34
    2

    BRUXELLES (Reuters) - ArcelorMittal, numéro un mondial de la sidérurgie, a abaissé pour la deuxième fois ce mois-ci sa production d'acier en Europe, son principal marché, en raison de la faiblesse de la demande et du niveau élevé des importations. L'action ArcelorMittal cotée à Paris perdait 4,9% à 13,432 euros mercredi après environ une heure de cotation, plus forte baisse du CAC 40 lui même en recul de 1,59% au même moment

  • Reuters29.05.201910:17

    BRUXELLES, 29 mai (Reuters) - ArcelorMittal MT.AS , numéro un mondial de la sidérurgie, a abaissé pour la deuxième fois ce mois-ci sa production d'acier en Europe, son principal marché, en raison de la faiblesse de la demande et du niveau élevé des importations

  • Reuters21.05.201916:11

    * British Steel veut un prêt de 30 millions de livres * Ultimatum fixé ce mardi après-midi * Des administrateurs pourraient être nommés mercredi * Le gouvernement doit intervenir - Labour et syndicats (Actualisé avec réactions de British Steel et du gouvernement britannique aux §§7-12) par Guy Faulconbridge et Maytaal Angel LONDRES, 21 mai (Reuters) - British Steel, le repreneur de l'aciérie Ascoval de Saint-Saulve (Nord), est sous la menace d'une faillite s'il n'obtient pas du gouvernement britannique un prêt d'urgence de 30 millions de livres (33,6 millions d'euros) ce mardi, a-t-on appris de deux sources proches de la situation. Deuxième producteur d'acier en Grande-Bretagne, British Steel est détenu par la société de capital investissement Greybull Capital, qui a racheté l'entreprise déficitaire à Tata Steel en 2016 pour une livre symbolique

  • Reuters21.05.201914:08
    2

    LONDRES (Reuters) - British Steel, le repreneur de l'aciérie Ascoval de Saint-Saulve (Nord), est sous la menace d'une faillite s'il n'obtient pas du gouvernement britannique un prêt d'urgence de 30 millions de livres (33,6 millions d'euros) ce mardi, a-t-on appris de deux sources proches de la situation. Deuxième producteur d'acier en Grande-Bretagne, British Steel est détenu par la société de capital investissement Greybull Capital, qui a racheté l'entreprise déficitaire à Tata Steel en 2016 pour une livre symbolique

  • Reuters21.05.201913:25

    * British Steel veut un prêt de 30 millions de livres * Ultimatum fixé ce mardi après-midi * Des administrateurs pourraient être nommés mercredi * Le gouvernement doit intervenir - Labour et syndicats LONDRES, 21 mai (Reuters) - British Steel, le repreneur de l'aciérie Ascoval de Saint-Saulve (Nord), est sous la menace d'une faillite s'il n'obtient pas du gouvernement britannique un prêt d'urgence de 30 millions de livres (33,6 millions d'euros) ce mardi, a-t-on appris de deux sources proches de la situation. Deuxième producteur d'acier en Grande-Bretagne, British Steel est détenu par la société de capital investissement Greybull Capital, qui a racheté l'entreprise déficitaire à Tata Steel en 2016 pour une livre symbolique

  • Reuters13.05.201908:52

    par Douglas Busvine FRANCFORT (Reuters) - Thyssenkrupp va se mettre à la recherche de partenaires pour ses activités sidérurgiques après avoir renoncé à une fusion dans ce secteur avec l'indien Tata Steel, a déclaré à la presse dimanche son président du directoire. "Bien sûr, dans l'acier, nous cherchons d'autres possibilités de consolidation", dit Guido Kerkhoff dans le cadre d'un entretien dans l'édition en ligne du quotidien économique Handelsblatt

Les Risques en Bourse

Fermer