Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Actualités

NOMURA HLDG

3.498 (c) EUR
+1.03% 
Ouverture théorique 0.000

JP3762600009 NSE

Tradegate données temps réel
  • ouverture

    0.000

  • clôture veille

    3.463

  • + haut

    0.000

  • + bas

    0.000

  • volume

    0

  • capital échangé

    0.00%

  • valorisation

    0 MEUR

  • dernier échange

    01.07.22 / 22:02:25

  • limite à la baisse

    0.000

  • limite à la hausse

    0.000

  • rendement estimé 2022

    -

  • PER estimé 2022

    -

  • dernier dividende

    -

  • date dernier dividende

    -

  • Éligibilité

    -

  • + Portefeuille

  • + Liste

événements à venir

événements passés

Voir plus d'événements Réduire
  • information fournie par Reuters30.03.202110:48

    TOKYO, 30 mars (Reuters) - La branche de courtage de Mitsubishi UFJ Financial Group 8306.T a fait état mardi d'une perte potentielle de 300 millions de dollars (255 millions d'euros) au sein de sa filiale en Europe en relation avec un client américain

  • information fournie par Reuters29.03.202116:25
    4

    par Makiko Yamazaki et John Revill TOKYO/ZURICH (Reuters) - Les banques souffrent lundi en Bourse après les avertissements sur leurs résultats lancés par Nomura et Credit Suisse en lien avec un défaut sur ses appels de marge par un fonds spéculatif américain, identifié par plusieurs sources comme étant Archegos Capital. Archegos est à l'origine, selon une source proche du dossier, de la vente d'importants blocs d'actions qui a fait chuter certaines valeurs vendredi à Wall Street

  • information fournie par Reuters29.03.202115:51

    PARIS, 29 mars (Reuters) - Les banques souffrent lundi en Bourse après les avertissements sur leurs résultats lancés par Nomura 8604.T et Credit Suisse CSGN

  • information fournie par Reuters29.03.202112:14

    * Le fonds spéculatif Archegos vend de gros blocs d'actions * Les banques exposées souffrent, Credit Suisse perd 14% * Pas de risque systémique en vue, selon les investisseurs * Les valorisations tendues inquiètent toutefois (Actualisé avec réactions, commentaires et cours de Bourse) par Makiko Yamazaki et John Revill TOKYO/ZURICH, 29 mars (Reuters) - Les banques souffrent lundi en Bourse après les avertissements sur leurs résultats lancés par Nomura et Credit Suisse en lien avec un défaut sur ses appels de marge par un fonds spéculatif américain, identifié par plusieurs sources comme étant Archegos Capital. Archegos est à l'origine, selon une source proche du dossier, de la vente d'importants blocs d'actions qui a fait chuter certaines valeurs vendredi à Wall Street

  • information fournie par Reuters29.03.202108:53

    (Actualisé avec précisions, contexte) ZURICH, 29 mars (Reuters) - Credit Suisse CSGN.S a prévenu lundi que ses résultats du premier trimestre pourraient être affectés de manière importante par l'abandon de positions qu'il détenait avec un fonds spéculatif américain qui a fait défaut sur des appels de marge

  • information fournie par Reuters29.03.202108:20

    (Reuters) - La Bourse de Tokyo a fini en hausse lundi, portée par l'optimisme entourant les profits des entreprises et les espoirs d'une reprise économique américaine, malgré la chute de la banque Nomura après son avertissement. L'indice Nikkei a gagné 0,71% à 29

  • information fournie par Reuters29.03.202108:14

    29 mars (Reuters) - De la volatilité est à attendre lundi et dans les prochains jours sur les marchés d'actions après la chute de titres américains et chinois à Wall Street à la suite de la vente massive de blocs d'actions par le fonds américain Archegos Capital, selon une source au fait du dossier. ViacomCBS VIAC

  • information fournie par Reuters09.03.202107:44

    par Tetsushi Kajimoto et Yoshifumi Takemoto TOKYO (Reuters) - Le gouvernement japonais a choisi mardi Junko Nakagawa, la première femme occupant la direction du groupe de gestion d'actifs Nomura Asset, pour rejoindre le conseil des gouverneurs de la banque centrale alors que celle-ci fait face au défi de contrer les effets secondaires de sa politique monétaire ultra-accomodante prolongée. Si sa nomination à la Banque du Japon (BoJ) est confirmée par les deux chambres du parlement, Junko Nakagawa rejoindra un conseil dont les neufs membres sont partagés entre ceux favorables à des mesures supplémentaires de soutien à l'économie et d'autres préoccupés par le coût croissant d'un assouplissement prolongé

  • information fournie par Reuters09.03.202106:44

    par Tetsushi Kajimoto et Yoshifumi Takemoto TOKYO, 9 mars (Reuters) - Le gouvernement japonais a choisi mardi Junko Nakagawa, la première femme occupant la direction du groupe de gestion d'actifs Nomura Asset, pour rejoindre le conseil des gouverneurs de la banque centrale alors que celle-ci fait face au défi de contrer les effets secondaires de sa politique monétaire ultra-accomodante prolongée. Si sa nomination à la Banque du Japon (BoJ) est confirmée par les deux chambres du parlement, Junko Nakagawa rejoindra un conseil dont les neufs membres sont partagés entre ceux favorables à des mesures supplémentaires de soutien à l'économie et d'autres préoccupés par le coût croissant d'un assouplissement prolongé

  • information fournie par Reuters21.08.201911:29

    HONG KONG (Reuters) - Goldman Sachs a dit mercredi avoir déposé un dossier en vue d'obtenir la majorité de contrôle de sa coentreprise chinoise, la banque d'affaires américaine rallongeant la liste des grands noms du secteur à entreprendre une telle démarche. L'établissement a soumis lundi une demande à la China Securities Regulatory Commission (CSRC), l'autorité des marchés financiers en Chine, sollicitant son feu vert pour faire passer sa participation dans Goldman Sachs Gao Hua de 33% à 51%, le maximum autorisé à ce stade pour une banque étrangère