Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
  1. Aide
    1. Espace Client

Actualités

UFG Sarasin Euro Oblig ISR I

161.93 EUR
0.00% 

FR0007039243 -

OPCVM dernier cours connu au
    • Catégorie Morningstar

    • Fonds partenaires

    • Éligibilité

    • Actif net (milliers )

      - / 0.00

    • Notation morningstar ⁽¹⁾

    • Risque du fonds

      /7

    • + Portefeuille

    • + Liste

    • information fournie par Newsmanagers29.06.202010:15

      (NEWSManagers.com) - Schroders Personal Wealth, la nouvelle joint-venture établie avec Lloyds, a annoncé que son directeur général, Peter Hetherington, allait quitter l'entreprise après moins d'un an à ce poste

    • information fournie par Newsmanagers29.06.202010:15

      (NEWSManagers.com) - La société britannique de service aux fonds d'investissements Ocorian vient de nommer Christophe Gaul comme responsable des activités européennes

    • information fournie par Reuters26.06.202014:16

      par Laetitia Volga PARIS (Reuters) - Wall Street devrait ouvrir en hausse prudente tandis que les Bourses européennes progressent nettement vendredi à mi-séance, les espoirs sur la reprise économique étant une nouvelle fois privilégiés par les investisseurs malgré les craintes d'une aggravation de la pandémie de coronavirus. Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture en légère hausse au lendemain d'une séance marquée par la progression des banques avec l'assouplissement de la "règle Volcker"

    • information fournie par Reuters26.06.202013:44

      * L'administration Trump veut faire invalider l'Affordable Care Act * Une décision jugée "cruelle" en temps de crise par les démocrates * Le remplacement de l'Obamacare, promesse de longue date de Donald Trump par Kanishka Singh WASHINGTON, 26 juin (Reuters) - L'administration de Donald Trump a déposé jeudi soir un recours devant la Cour suprême des États-Unis pour obtenir l'abrogation de l'Affordable Care Act (ACA), réforme du système de protection de santé votée sous la présidence de son prédécesseur. Couramment surnommée "Obamacare", la loi-phare de l'ancien président Barack Obama a permis d'offrir une couverture maladie aux Américains qui en étaient dépourvus pour des raisons financières

    • information fournie par Newsmanagers26.06.202010:15

      (NEWSManagers.com) - La plateforme de distribution de fonds Allfunds a annoncé vendredi le lancement d'une nouvelle plateforme de sub-advisory et de solutions d'externalisation d'investissements B2B destinée aux banques, gérants de fortune et investisseurs institutionnels

    • information fournie par Newsmanagers26.06.202010:15

      (NEWSManagers.com) - Les fonds ouverts de loans en Europe ont vu leurs encours chuter d' environ 20 % à 32 milliards de dollars au premier trimestre, selon une étude de Fitch Ratings

    • information fournie par Newsmanagers26.06.202010:15

      (NEWSManagers.com) - Capital Group a recruté Jessica Ground en tant que responsable mondiale de l' ESG

    • information fournie par Newsmanagers26.06.202010:15

      (NEWSManagers.com) - La société de gestion française Tocqueville Finance, qui fait partie de La Banque Postale Asset Management, a lancé le fonds Tocqueville 30 ISR le 12 juin, a appris NewsManagers

    • information fournie par Newsmanagers26.06.202010:15

      (NEWSManagers.com) - Le succès des fonds obligataires dans le monde ne se dément pas

    • information fournie par Reuters25.06.202023:10
      1

      WASHINGTON (Reuters) - La Réserve fédérale américaine a décidé jeudi de limiter les dividendes des grandes banques et de leur interdire les rachats d'actions au troisième trimestre au vu des résultats de tests de résistance effectués sur 34 établissements financiers face à divers scénarios de récession liés à la pandémie de coronavirus. Ces "stress tests", qui ont concerné certaines des plus grandes banques des Etats-Unis comme Goldman Sachs ou JPMorgan & Chase, montrent que les 34 établissements pourraient subir jusqu'à 700 milliards de dollars (624 milliards d'euros) de pertes sur créances dans le pire scénario d'une reprise en "W" après la crise