Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Actualités

Ecofi Patrimoine P

183.66 EUR
+0.36% 

FR0011316710 - Ecofi Investissements

OPCVM dernier cours connu au 17/05/2022
Chargement...
  • Fonds partenaires

  • Éligibilité

  • Actif net (milliers EUR)

    30.04.22 / 32 202.41

  • Notation morningstar ⁽¹⁾

  • Risque du fonds

    /7

  • + Portefeuille

  • + Liste

  • information fournie par Boursorama11.03.201917:18

    Malgré les propos et les déclarations optimistes sur l'imminence d'un accord commercial entre la Chine et les Etats-Unis, on a l'impression que les choses n'avancent pas si vite que cela. On pourrait citer le soutien du gouvernement chinois à la plainte du géant des télécoms Huawei contre les Etats-Unis

  • information fournie par Boursorama04.03.201917:07

    Karamo KABA, Directeur des études économiques La revanche des ex Les premières estimations des comptes nationaux américains ont montré que l'économie avait enregistré une progression de 2,6% en rythme annualisé. Si ce chiffre est ressorti au-dessus des attentes du consensus (2,2% en rythme annualisé), il est toutefois insuffisant pour que la progression annuelle moyenne de 2018 soit supérieure à 3%, comme l'espérait tant le Président Trump

  • information fournie par Boursorama25.02.201909:44

    Coté éco : Karamo KABA, Directeur des études économiques D'une guerre commerciale à une autre Alors que les États-Unis et la Chine sont en passe d'arriver à un accord, voilà que le spectre d'une autre guerre commerciale commence à poindre à l'horizon. En effet, sur la base d'un rapport du Département du commerce américain qui soutient que les importations de voitures et de pièces détachées sont une menace pour la sécurité nationale, le Président Trump a 90 jours pour augmenter les taxes douanières de 2,5% à 20% voire même 25%

  • information fournie par Boursorama18.02.201917:44

    Karamo KABA, Directeur des études économiques L'Europe dans la ligne de mire L'approche de la date fatidique du 1er mars, terme de la trêve entre Chinois et Américains, ne semble plus effrayer les marchés. Les investisseurs semblent avoir de bons espoirs d'un règlement rapide du conflit commercial avec la multiplication de rumeurs sur l'existence d'un accord de principe trouvé entre les deux protagonistes

  • information fournie par Boursorama11.02.201914:51

    [Le marché du lundi] éco : Il est rare que les mauvaises nouvelles arrivent seules. Concernant la croissance en Europe, nous sommes plutôt bien servis en ce moment

  • information fournie par Boursorama04.02.201917:11

    Éco - Le patient américain Encore une semaine de hausse sur les indices boursiers. Mais à la différence des gains hebdomadaires précédents, cette dernière est due en grande partie à la Réserve fédérale (Fed) qui a confirmé qu'elle serait désormais patiente

  • information fournie par Boursorama28.01.201917:25

    Éco - Le ralentissement se confirme A en croire la poursuite à la hausse des indices boursiers, on a l'impression que le plus dur est passé sur les marchés financiers. Ainsi, après un mois de décembre très négatif, l'optimisme est revenu sur les places financières qui affichent, à quelques exceptions près, des gains en ce début d'année

  • information fournie par Boursorama14.01.201914:34

    Les semaines se suivent mais ne se ressemblent pas sur les marchés financiers qui poursuivent sur leur élan de la nouvelle année, contrastant avec le déluge enregistré au quatrième trimestre 2018. Petit à petit, le scénario d'une récession mondiale prend du plomb dans l'aile, notamment après les bons chiffres du marché de l'emploi aux Etats-Unis

  • information fournie par Boursorama07.01.201918:56

    Après plusieurs séances de capitulation, les indices des marchés ont mieux débuté l'année qu'ils ne l'avaient terminé. Est-ce le bond des créations d'emplois (+312 000 en décembre contre +180 000 attendus par le consensus) ou les propos rassurants de la Réserve fédérale (Fed) ? Toujours est-il qu'en dépit des nombreux signaux de ralentissement économique en Chine et aux Etats-Unis, l'aversion pour le risque a reflué de plusieurs crans (-6,95 points de pourcentage pour le VIX, à 21,4%), ce qui a permis aux indices boursiers d'enregistrer des gains solides lors de cette première semaine de l'année

  • information fournie par Boursorama17.12.201817:43

    Les signaux d'apaisement se sont multipliés entre les Etats-Unis et la Chine mais cela n'a pas suffi à ramener le calme sur les marchés financiers. Le rebond tarde à s'amorcer, car les investisseurs demeurent inquiets des signes de ralentissement en Europe