Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer
Forum TOTALENERGIES
63,500 (c) EUR
+1,08% 
Ouverture théorique 63,500
indice de référenceCAC 40

FR0000120271 TTE

Euronext Paris données temps réel
Chargement...
  • ouverture

    63,530

  • clôture veille

    62,820

  • + haut

    63,940

  • + bas

    63,220

  • volume

    3 135 787

  • capital échangé

    0,13%

  • valorisation

    152 253 MEUR

  • dernier échange

    12.07.24 / 17:38:05

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    57,103

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    69,102

  • rendement estimé 2024

    5,04%

  • PER estimé 2024

    Qu'est-ce que le PER ?

    Fermer

    7,50

  • dernier dividende

    A quoi correspond le montant du dernier dividende versé ?

    Fermer

    0,79 EUR

  • date dernier dividende

    19.06.24

  • Éligibilité

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

    Qu'est-ce que le service Horaires étendus ?

    Fermer
  • Risque ESG

    Qu'est-ce que le risque ESG ?

    Fermer

    25,6 /100 (moyen)

  • + Alerte

  • + Portefeuille

  • + Liste

Retour au sujet TOTALENERGIES

TOTALENERGIES : info rachat d'actions

10 janv. 2024 14:29

L'article 631-6 du règlement général de l'AMF définit en conséquence les périodes d'abstention pendant lesquelles l'émetteur doit s'abstenir d'intervenir comme étant : - la période comprise entre la date à laquelle cette société a connaissance d'une information privilégiée et la date à laquelle cette information est rendue publique ; - la période de 15 jours précédant les dates auxquelles ses comptes consolidés annuels, ou à défaut ses comptes sociaux annuels, ainsi que ses comptes intermédiaires (semestriels et, le cas échéant, trimestriels), sont rendus publics. Ces périodes sont exprimées en jours calendaires. Cette définition reprend celle donnée auparavant dans l'article 8 de l'ancien règlement COB n°90-04, tout en précisant que les comptes intermédiaires sont compris dans le champ de l'interdiction. Cette restriction ne s'applique pas lorsque l'émetteur met en œuvre un programme de rachat planifié ou lorsque le programme est exécuté par un PSI intervenant de manière indépendante.

32 réponses

  • 10 janvier 2024 14:41

    c bien de l'avoir mis AMZER va être content


  • 10 janvier 2024 14:56

    Le cours ne sera pas sous perfusion indéfiniment… Méfiance à moyen terme pour certains donc.


  • 10 janvier 2024 15:00

    Merci jacUse

    Donc à minima 15 jours avant, donc nous n’y sommes pas.

    Et les rachats sont-ils considérés comme planifiés?

    La réponse de TTE va être intéressante Jackou24 , merci d’avoir posé la question.


  • 15 janvier 2024 10:58

    Bonjour Jackou24
    As-tu eu un retour du service actionnaire de TTE concernant les rachats d’actions?


  • 15 janvier 2024 11:04

    oui et j'ai été déçu de la réponse, soit ils n'ont pas compris ma question ou alors ils n'ont pas voulu me répondre explicitementet je ne vois pas pourquoi, la réponse fut : allez sur le site au niveau des rachats d'actions pour voir le détail pas sympa.....


  • 15 janvier 2024 11:06

    apparemment les rachats d'actions se sont terminés le 5 janvier


  • 15 janvier 2024 11:09

    comme le préciser GEKKO235 c par rapport à l' AMF me semble t 'il :
    la Compagnie est entrée dans une zone blanche, durant laquelle elle ne peut pas / plus opérer sur ses propres titres, donc les rachats d'actions sont suspendus à compte du 7 janvier 2024. Il en sera de même chaque trimestre, 30 jours avant publications des chiffres T1, T2 & T3 2024.
    Durant cette même période, les dirigeants de la société ne peuvent en principe pas acheter ou vendre des titres de "leur" société...


  • 15 janvier 2024 11:57

    Moi je pense qu’il y en a encore, comme en 2023.

    On verra demain sur le site de TTE.


  • 15 janvier 2024 12:12

    Je reprends un extrait de la publication de jacUse :
    " Cette restriction ne s'applique pas lorsque l'émetteur met en œuvre un programme de rachat planifié ou lorsque le programme est exécuté par un PSI intervenant de manière indépendante. "
    PSI = Prestataires de Services d’ Investissement
    ---
    C'est ce soir (tard) que nous verrons sur le site Corporate de TTE si des rachats d'actions ont été réalisés lors de la semaine N°2, se terminant le 12 janvier 2024.


  • 15 janvier 2024 16:26

    Jackou24 "Durant cette même période, les dirigeants de la société ne peuvent en principe pas acheter ou vendre des titres de "leur" société..."
    J'adore cette phrase, mais leur épouse, leurs maitresses, les enfants, les cousins, la femme de ménage de ces gens-là peuvent le faire.


  • 15 janvier 2024 19:53

    NapoFP vous pensez vraiment que le cours et sous perfusion ? , si oui qu’est ce qui vous fait penser cela ? Merci 😋


  • 15 janvier 2024 20:29

    Les rachats de titres TTE se sont bien poursuivis lors de la Semaine 2, se terminant le 12 janvier 2024, avec :
    2 465 005 actions achetées
    148 883 171,79 €UR ainsi "investis...
    Source : site Corporate TotalEnergies


  • 15 janvier 2024 22:58

    Merci Gekko235

    C’est une bonne chose, encore une belle quantité achetée cette semaine. 😇


  • 16 janvier 2024 07:28

    et bien parfait merci à toi GEKKO235? et je ne vois pas pourquoi la direction ne m'a pas répondu à ma question tout simplementbon c une bonne chose.


  • 16 janvier 2024 07:34

    Prix pondéré moyen
    journalier
    d'acquisition 60,39873 euro, pas mal d'achats à 59 et des poussières , mais pas d'achats en dessous59.61 , moi si hihi 😉


  • 16 janvier 2024 07:46

    Depuis le début des programmes de rachat d'actions par TTE (comme du reste d'autres sociétés tentées par cette méthode), l'impression a souvent été, pour nous actionnaires, que la société n'avait aucune attention portée au cours moyen de ces rachats...
    Nous étions nombreux à nous dire, ils n'hésitent pas à acheter leurs titres à plus de 50 €, ce qui à cette époque nous apparaissait comme un prix élevé... 😉 et bien sûr 18 ou 24 mois après on se dit qu'ils ont eu "raison"...
    Il est par ailleurs probable que ces achats réalisés sans considération par rapport au niveau des cours d'achat participe lui aussi à permettre à TTE de poursuivre ce programme d'achats y compris à seulement quelques semaines de l'annonce des résultats annuels de la Compagnie. S'ils spéculaient en optimisant leur prix d'achat en fonction des marchés boursiers, alors on pourrait les soupçonner d'utiliser des informations privilégiées (?)...


  • 16 janvier 2024 07:55

    cqfd gekko235, c une évidence, l'essentiel est que les rachats continuent, ceci étant dit ils pouvaient aussi acheter un peu plus basle jour ou le titre est descendu à 59.38, mais bon la moyenne étant à 60 euro ils ne se sont pas mouillés par rapport au marchéils sont pas fous.


  • 16 janvier 2024 08:01

    je crois qu'ils peuvent encore acheter cette semaine après c fini, en fonction des résultat du 7 février


  • 16 janvier 2024 09:34

    Non Jackou24 , il n’y aura pas d’arrêt des achats par rapport à la date des résultats.

    Comme l’année dernière….


  • 16 janvier 2024 10:01

    2 465 000 titres achetés la semaine dernière, 2 068 000 titres échangés hier à Paris.

    Plus d’une journée de transactions parisiennes en rachats, à quel cours serait le titre sans les rachats?

    Et à quel cours ira le titre grâce aux rachats?


  • 16 janvier 2024 10:58

    bé qu'importe ce qui me semble essentiel ce sont les prochains résus au sens large du terme avec des pronostics pour le futur


  • 16 janvier 2024 11:03

    j'avais oublié de regarder sur l'année précédente effectivement il y a eu des achats mi-janvier , fin janvier , février etc..... en continu.


  • 16 janvier 2024 11:12

    Jackou24 Quand tu as un acheteur qui prend 20% des actions sur la place de Paris, c’est au contraire hyper important de savoir ce qu’il va faire dans les semaines à venir. 😇


  • 16 janvier 2024 11:16

    là on parle du rachat de ses propres titres de ( tte) ,les investisseurs eux ils attendent les résus du 7 Février


  • 16 janvier 2024 11:18

    on verra surtout comme le marché va réagir en fonction de ça entre autre :
    Les résultats de l'aval sont impactés par la baisse des marges de raffinage ainsi que par la faiblesse de la demande pétrochimique en Europe. En outre, le taux d'utilisation des raffineries est en baisse du fait de grands arrêts à Satorp et à Anvers et du redémarrage progressif de Port Arthur.


  • 16 janvier 2024 11:44

    Moi je suis investisseur….😇

    Les résultats du T4, c’est important mais il y aura d’autres résultats ensuite, ça ne s’arrêtera pas à ça.

    Pour un investisseur LT comme moi, la politique de retour à l’actionnaire a beaucoup plus d’importance. Donc le maintien et l’augmentation du dividende, les rachats d’actions….ça garantit dans la durée la rémunération de l’argent que j’investis.

    Les variations de cours, ce sont des opportunités d’achat et de reventes pour optimiser les performances.

    Et un cours qui baisserait de façon importante, ça serait une valorisation du rendement.

    Mais la base, pour moi, c’est là pérennité du retour à l’actionnaire. 😇


  • 16 janvier 2024 12:00

    bé tout dépend aussi de tes premiers achats , pour ma part ma grosse partie à l' HA est à 26 euro, j'ai revendu quelques titres à 47 euro, sinon je ne fais plus d'intraday comme les années précédentes ,je dirais tous azimuts sur plusieurs titres ou il y avait bcp de volatilité , je suis LT comme je l'ai déjà souligné depuis longtemps, il est évident que le retour aux actionnaires est important surtoutquand le dividende augmente, je ne dirais pas que je vis des intérêts mais pas loin, les rachats d'actions font partis de cet ensemble. pour les résultats je ne me cantonne pas au mois de février puisque je suis sur le titre depuis 7 ans maintenant mais j'aime me faire une idée générale sur l'ensemble de la sté et son évolution.


  • 16 janvier 2024 12:33

    La pérennité c'est la stratégie claire affichée par le board.L'énergie est chère et le demeurera dans ce monde si instable; Elle est surtout indispensable.Heureux ceux qui peuvent réinvestir tous les trois mois leurs dividendes avant de devoir un jour les verser à l'organisme gérant la maison de retraite.


  • 16 janvier 2024 14:39

    Le dividende est de 0,74 euro par action quelque soit le prix d’achat ou le PRU.

    Mon indicateur, c’est le nombre d’actions que je détiens avec un PRU réel (incluant dividendes et plus-values réalisées) de 37€. (Soit un rendement de 8% avec le dividende actuel).

    TTE est mon livret à 8%, mes actions achetées à moins de 30€ ont été vendues et rachetées plusieurs fois depuis le temps.

    Quand j’aurai placé assez de capital, je m’occuperai d’augmenter le rendement.


  • 16 janvier 2024 14:43

    Du coup, tant que l’énergie sera un besoin vital, le retour à l’actionnaire sous forme de dividendes ou de plus-values reste la priorité pour moi.

    Et la volatilité un moyen de faire travailler mon capital. Donc un «mauvais» contexte, c’est plutôt un mal pour un bien, une opportunité. 😇


  • 16 janvier 2024 15:00

    pas de soucis c'est juste que les livraisons de pétrole vont être plus lente si suez est fermé


  • 16 janvier 2024 15:02

    mais on va investir dans des pétroliers solaires multicoques plus rapide pour faire le tour de l'afrique du sud donc aucun soucis


Signaler le message

Fermer

Qui a recommandé ce message ?

Fermer
Retour au sujet TOTALENERGIES

32 réponses

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.