Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pétrole et parapétrolier

Déjà fortement chahutés par la baisse de la demande mondiale provoquée par le coronavirus, les cours du pétrole accusent leur pire chute depuis la première guerre du Golfe en 1991. Le prix du baril de Brent a perdu presque 20% lundi 9 mars dans la matinée et s'échange à 36 dollars (son plus bas depuis février 2016) contre presque 70 en début d'année. Alors que l'Organisation des pays producteurs de pétrole (Opep) et la Russie ne sont pas parvenus à s'entendre début mars sur une réduction de la production mondiale d'or noir pour enrayer la chute des cours, l'Arabie saoudite abandonne toute politique de soutien des prix. Désormais, le chef de file de l'Opep, premier exportateur mondial de pétrole, opte pour une stratégie de prise de parts de marché. Riyad a réduit le prix de vente officiel de son pétrole et prévoit d'augmenter sa production de brut à plus de 10 millions de barils par jour en avril contre 9,7 ces derniers mois. Ce lundi matin, les valeurs du secteur pétrolier et parapétrolier chutent très lourdement en Bourse. Tandis que Total plongeait de 14%, TechnipFMC perdait 23% sur le CAC 40. Sur le SBF 120, Vallourec décroche de 25% et CGG de 35%.

  • Reuters20.03.201910:50

    par Laetitia Volga PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes évoluent en légère baisse mercredi dans la matinée, l'approche des décisions de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine incitant les investisseurs à la prudence alors que les craintes sur le commerce refont surface. À Paris, l'indice CAC 40 perd 0,11% à 5

  • Ecorama27.02.201909:25
    2

    Ces dernières heures, les sorties et tweets du président américain ont eu pour effet de faire monter les indices boursiers et baisser le cours du pétrole. Les marchés vont-ils enfin s'accoutumer à la manière de présider de Trump ? Le point de vue de Mabrouk Chetouane, responsable recherche stratégie chez BFT IM

  • Le Figaro25.02.201920:35

    Depuis Noël, le litre de gazole a augmenté de près de 7 centimes. Plus de trois mois après le début de la crise des «gilets jaunes», les prix des carburants, étincelle qui a allumé la mèche du mouvement, sont repartis à la hausse

  • Ecorama25.02.201908:55
    7

    Cyclothymie des marchés, ralentissement du commerce mondial, taxation américaine des voitures européennes : Patrick Artus, chef économiste chez Natixis réagit à l'actualité. Ecorama du 22 février 2019, présenté par David Jacquot sur boursorama

  • Boursorama04.02.201918:18

    Après avoir signé un mois de janvier exceptionnel avec une performance de plus de 6%, le marché parisien est reparti à la baisse faute de tendance claire en l'absence des marchés asiatiques. L'indice phare de la place parisienne clôture ainsi en légère baisse de 0,39% à 5 000 points avec moins de 2,9 milliards d'euros échangés

  • Le Cercle des économistes04.02.201910:40
    2

    Les cours du pétrole ont débuté le mois de février en nette hausse, aidés par la perspective d'une baisse de la production mondiale, entre la crise au Venezuela, les efforts de l'Opep et les chiffres solides sur l'emploi américain. Patrice Geoffron dresse les perspectives pour 2019 et évoque les conséquences pour la France, notamment en pleine mobilisation des «gilets jaunes»

  • Boursorama31.01.201918:25
    1

    Après une ouverture en nette hausse, et un test au plus haut à 5016, le marché parisien s'est dégonflé mais termine tout de même en hausse de 0,36%  à 4992 points, au plus haut de l'année. La séance a d'ailleurs commencé sur les chapeaux de roues dans le sillage de Wall Street qui saluait la veille le changement de cap de la Fed qui a adopté un ton plus accommodant lors de sa réunion de politique monétaire

  • Boursorama28.01.201918:07

    C'est une semaine riche en événements (discussion du plan B sur le Brexit, décision de la Fed sur les taux, publications d'entreprises) qui s'ouvre une note négative pour le CAC 40. L'indice français termine la journée en repli de 0,76%, vers les 4888 points

  • Ecorama24.01.201911:00

    Pétrole, cacao, or, cuivre : les matières premières ont du potentiel selon Laurens Lafont, rédacteur en chef de la lettre d'information Propos Utiles, qui nous explique quelles valeurs choisir pour investir sur cette thématique. Ecorama du 23 janvier 2019, présenté par David Jacquot sur boursorama

  • Boursorama18.01.201911:02

    Tensions géopolitiques retour de la volatilité sur les marchés, ralentissement de la croissance: il y a de quoi se poser des questions sur les décisions d'investissement à prendre dans les mois qui viennent. Quelle que soit votre conviction sur le marché, les produits de Bourse vous donnent des solutions pour anticiper les différents scénarios d'investissement sur les actions, les indices ou les matières premières

  • Boursorama18.01.201910:31

    Tensions géopolitiques retour de la volatilité sur les marchés, ralentissement de la croissance: il y a de quoi se poser des questions sur les décisions d'investissement à prendre dans les mois qui viennent. Quelle que soit votre conviction sur le marché, les produits de Bourse vous donnent des solutions pour anticiper les différents scénarios d'investissement sur les actions, les indices ou les matières premières

  • Boursorama18.01.201910:06

    Tensions géopolitiques retour de la volatilité sur les marchés, ralentissement de la croissance: il y a de quoi se poser des questions sur les décisions d'investissement à prendre dans les mois qui viennent. Quelle que soit votre conviction sur le marché, les produits de Bourse vous donnent des solutions pour anticiper les différents scénarios d'investissement sur les actions, les indices ou les matières premières

  • Ecorama17.01.201918:50

    Le baril de Brent est passé de 50 à 60$ en seulement quelques jours, soit une hausse de 20% ! Comment expliquer ce rebond si rapide ? Faut-il s'attendre à de nouvelles turbulences ? L'analyse de Pierre Sabatier, président de PrimeView. Ecorama du 17 janvier 2019, présenté par David Jacquot sur boursorama

  • Boursorama17.01.201916:52

    Tensions géopolitiques retour de la volatilité sur les marchés, ralentissement de la croissance: il y a de quoi se poser des questions sur les décisions d'investissement à prendre dans les mois qui viennent. Quelle que soit votre conviction sur le marché, les produits de Bourse vous donnent des solutions pour anticiper les différents scénarios d'investissement sur les actions, les indices ou les matières premières

  • Ecorama09.01.201914:25
    1

    Après avoir broyé du noir, les marchés bénéficient depuis vendredi d'un léger regain d'optimisme. Est-ce que ça peut durer ? Cette parenthèse ne risque-t-elle pas de se retourner à tout moment ? Le point de vue d'Eric Lewin, rédacteur en chef des publications Agora

  • Ecorama27.12.201815:55
    13

    Actuellement le baril de brent est sous la barre des 60 dollars. Mais peut-être pas pour très longtemps ! Selon Patrick Artus, chef économiste chez Natixis, l'or noir devrait même flamber dans les années à venir

  • Boursorama10.12.201810:35

    Sur les fonds actions, CPR AM a été réactif et flexible, oscillant entre 49 et 58% sur CPR Croissance Réactive. Retrouvez le nouveau point sur les marchés financiers présenté par Cyrille Geneslay, Gérant Gestion Diversifiée chez CPR AM

  • Le Figaro27.11.201816:42

    Le président de la République a proposé mardi d'adapter tous les trois mois la hausse de la fiscalité écologique sur les carburants à l'évolution des prix du pétrole. En 2000, le gouvernement Jospin avait mis en place une mesure similaire, avant de l'abandonner deux ans après

  • Ecorama27.11.201810:25
    3

    Après avoir atteint un pic à 85$, le baril s'est effondré de 30% en seulement 6 semaines. Comment expliquer ce plongeon qui a surpris tout le monde ? L'analyse de Philippe Waechter, chef économiste chez Ostrum AM, Ecorama du 26 novembre 2018, présenté par David Jacquot sur boursorama

  • Ecorama27.11.201809:35
    13

    Mise en place par Lionel Jospin en 2000 avant d'être abandonnée en 2002, la Taxe Intérieure sur les Produits Pétroliers (TIPP) refait surface avec la révolte des gilets jaunes. Une bonne idée selon Franck Dedieu, professeur à l'IPAG Business School

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer