Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Pétrole et parapétrolier  - page 77

Après avoir connu en 2020 leur pire chute depuis la première guerre du Golfe en 1991, les prix du pétrole sont repartis vigoureusement à la hausse en 2021, portés par une très forte croissance de la demande liée à la reprise économique et par la décision de l'Opep et de leurs alliés de maintenir inchangée leur politique de production. Début 2022, ce sont les tensions géopolitiques dans plusieurs pays venant interrompre la production d’or noir (en Angola, en Libye, au Nigeria, aux Emirats arabes unis) couplés à la forte demande qui poussent les prix à leur plus haut niveau depuis octobre 2014. Le Brent de la mer du Nord, référence internationale, s’échange désormais à 87 dollars après avoir grimpé à 88 dollars, tandis que le WTI se négocie au-dessus des 85 dollars. Dans un contexte de reprise couplé à l’absence d’investissements dans le secteur ces dernières années, de nombreux analystes s’attendent désormais à ce que les prix du pétrole dépassent les 90 dollars le baril, voire les 100 dollars. JP Morgan voit les cours du brut atteindre les 125 dollars en 2022, et même 150 dollars en 2023. 

  • information fournie par Boursorama CP15.03.202114:33
    1

    Cesare VITALI, Responsable ISR 2020 s'est révélée être une année de forte crise pour les sociétés pétrolières : le ralentissement économique global dû à la pandémie de la Covid-19, la baisse de la consommation mondiale de pétrole (-9% par rapport à 2019) et l'effondrement du cours du baril, qui est passé de 70 dollars à moins de 30 dollars au deuxième trimestre 2020, ont bousculé considérablement l'écosystème de cette industrie. Les cinq majors (Royal Dutch Shell, ExxonMobil, BP, Total, Chevron) ont enregistré 77 milliards de dollars de pertes globalement sur l'année

  • information fournie par Reuters15.03.202108:11

    15 mars (Reuters) - Total TOTF.PA a annoncé lundi: * RENFORCER SON ENGAGEMENT À FAIRE DE SINGAPOUR UNE PLATEFORME MAJEURE D’AVITAILLEMENT EN GNL MARIN POUR L’ASIE Pour plus de détails, cliquez sur TOTF

  • information fournie par Reuters10.03.202111:52
    2

    PARIS (Reuters) - Orange a annoncé mercredi la signature d'un contrat d'achat d'électricité renouvelable avec Total, via la filiale Quadran du groupe pétrolier spécialisée dans les énergies "vertes". En vertu de ce contrat, Total s'engage à fournir à Orange 100 GWh/an d'électricité renouvelable sur une durée de vingt ans

  • information fournie par Reuters10.03.202111:44

    PARIS, 10 mars (Reuters) - Orange ORAN.PA a annoncé mercredi la signature d'un contrat d'achat d'électricité renouvelable avec Total TOTF

  • information fournie par Cercle Finance09.03.202115:37

    Les analystes techniques sont satisfaits : le rebond de Technip-FMC en « double creux » sur le support de fin décembre est un cas d'école (5,735 E le 23 décembre, 5,8 E le 23 février). Les analystes « fondamentaux » ont eu raison de se montrer prudents sur Technip-FMC lors de l'annonce de la date de l'opération de scission le 4 février (le titre a perdu jusqu'à -20% entre 7,40E au plus haut le 16 février et 5,8E le 23 février, une semaine après la cotation séparée de Technip Energies)

  • information fournie par Reuters09.03.202108:06

    9 mars (Reuters) - Total TOTF.PA a annoncé mardi dans un communiqué que: * STÉPHANE MICHEL EST NOMMÉ DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA BRANCHE GAS, RENEWABLES & POWER Pour plus de détails, cliquez sur TOTF

  • information fournie par Reuters08.03.202118:50
    1

    PARIS, 8 mars (Reuters) - Carlos Tavares, directeur général de Stellantis STLA.PA STLA

  • information fournie par Boursorama08.03.202118:22

    La Bourse de Paris est en forte hausse soutenue par la perspective d'un redémarrage puissant de l'économie américaine. Le Sénat a en effet approuvé samedi le plan de relance de Joe Biden, il doit maintenant passer par la Chambre des Représentants

  • information fournie par Le Revenu08.03.202115:33
    3

    Malgré la hausse de la Bourse parisienne, plusieurs actions ont chuté la semaine dernière. Cinq ont perdu plus de 7%

  • information fournie par Reuters08.03.202110:41
    1

    par Laetitia Volga PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont en hausse lundi matin grâce aux progrès vers l'adoption d'un plan de relance budgétaire massif aux Etats-Unis, qui alimentent toutefois les craintes de poussée de l'inflation et donc la remontée des rendements obligataires. À Paris, l'indice CAC 40 gagne 0,35% à 5

  • information fournie par Reuters08.03.202110:00
    15

    PARIS (Reuters) - Le PDG de Total, Patrick Pouyanné, a jugé lundi peu probable que les cours du brut se maintiennent à leurs niveaux actuels de 70 dollars le baril. "Je ne parie pas sur 70 dollars toute l'année

  • information fournie par Reuters07.03.202123:06

    (Actualisé avec ministère saoudien de l'Énergie) SANAA, 7 mars (Reuters) - Les Houthis du Yémen ont lancé des drones et tiré des missiles dimanche sur des installations de la compagnie pétrolière saoudienne Aramco et sur des cibles militaires dans des villes saoudiennes, ce que Ryad a qualifié d'attaque manquée contre la sécurité énergétique mondiale de la part du groupe affilié au régime iranien. Le ministère saoudien de l'Énergie a déclaré qu'un chantier de stockage de pétrole à Ras Tanura, site d'une raffinerie et plus grande installation de chargement de pétrole en mer au monde, avait été attaqué avec un drone venant de la mer

  • information fournie par Le Revenu07.03.202111:10
    2

    Notre journal publie un palmarès 2020 des meilleures relations actionnaires marqué par le règne du virtuel. Découvrez les lauréats

  • information fournie par Reuters06.03.202111:16

    6 mars (Reuters) - Les forces de sécurité birmanes ont utilisé des gaz lacrymogènes et des grenades assourdissantes pour disperser une manifestation à Rangoun samedi, quelques heures seulement après qu'un envoyé spécial des Nations Unies a appelé le conseil de sécurité à prendre des mesures contre la junte au pouvoir. Le pays d'Asie du Sud-Est est plongé dans la tourmente depuis que l'armée a renversé et arrêté la dirigeante élue Aung San Suu Kyi le 1er février, avec des manifestations et des grèves quotidiennes qui bloquent l'économie et l'administration

  • information fournie par Boursorama05.03.202118:47
    1

    Lundi 1er mars CAC 40 : +1,57% à 5792,79 points Le fait du jour La baisse des taux à 10 ans apaise pour le moment la crainte des investisseurs. Aux Etats-Unis, la séance est portée par de bonnes nouvelles, les investisseurs saluent l'arrivée du vaccin de Johnson & Johnson contre le COVID-19, le vote de la Chambre des représentants sur le plan de relance américain ainsi que le repli des rendements obligataires

  • information fournie par Boursorama05.03.202118:45

    Le marché s'est brièvement retourné à la hausse dans l'après-midi avant de rebasculer dans le rouge. Les chiffres du chômage américain pour février, meilleurs que prévu, ont en effet permis quelques instants une incursion dans le vert

  • information fournie par Le Revenu05.03.202112:23
    2

    Porté par la flambée du cours du Brent, le pétrolier a renoué avec des niveaux plus vus en Bourse depuis février 2020. La barre symbolique des 40 euros a même été franchie

  • information fournie par Reuters04.03.202119:57

    (Actualisé avec décision officielle, déclarations, changement de dateline) par Rania El Gamal et Olesya Astakhova DUBAI/MOSCOU, 4 mars (Reuters) - L'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés, réunis au sein du groupe Opep+, sont convenus jeudi de prolonger d'un mois la réduction de leur production, accordant néanmoins des exemptions à la Russie et au Kazakhstan, après avoir acté que la reprise de la demande était encore fragile malgré une récente hausse des cours. L'Arabie saoudite, chef de file de l'Opep, a annoncé qu'elle prolongeait jusqu'en avril la limitation volontaire de sa production de pétrole d'un million de barils par jour (bpj) et déciderait dans les mois à venir de l'opportunité de relever progressivement son offre

  • information fournie par Boursorama04.03.202118:37

    Les tensions sur les marchés obligataires continuent de crisper la tendance Il faut dire que les investisseurs continuent de penser que la reprise de l'économie américaine portée par le grand plan de relance pourrait pousser la Fed à réviser sa politique monétaire accommodante plus tôt que prévu. Dans ce contexte, la prise de parole aujourd'hui du président de la Fed sera suivie de près

  • information fournie par Reuters04.03.202118:15

    par Laetitia Volga PARIS (Reuters) - A l'exception de Paris, les principales Bourses européennes ont fini en baisse jeudi dans l'attente du discours que doit prononcer le président la Réserve fédérale, Jerome Powell, et dont les investisseurs attendent des commentaires sur l'évolution sur l'inflation et du marché obligataire. À Paris, le CAC 40 a gagné juste 0,01% à 5

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.