Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Pétrole et parapétrolier  - page 75

Après avoir connu en 2020 leur pire chute depuis la première guerre du Golfe en 1991, les prix du pétrole sont repartis vigoureusement à la hausse en 2021, portés par une très forte croissance de la demande liée à la reprise économique et par la décision de l'Opep et de leurs alliés de maintenir inchangée leur politique de production. Début 2022, ce sont les tensions géopolitiques dans plusieurs pays venant interrompre la production d’or noir (en Angola, en Libye, au Nigeria, aux Emirats arabes unis) couplés à la forte demande qui poussent les prix à leur plus haut niveau depuis octobre 2014. Le Brent de la mer du Nord, référence internationale, s’échange désormais à 87 dollars après avoir grimpé à 88 dollars, tandis que le WTI se négocie au-dessus des 85 dollars. Dans un contexte de reprise couplé à l’absence d’investissements dans le secteur ces dernières années, de nombreux analystes s’attendent désormais à ce que les prix du pétrole dépassent les 90 dollars le baril, voire les 100 dollars. JP Morgan voit les cours du brut atteindre les 125 dollars en 2022, et même 150 dollars en 2023. 

  • information fournie par Reuters13.04.202116:08

    par Alex Lawler LONDRES, 13 avril (Reuters) - L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a revu à la hausse sa prévision de demande mondiale de pétrole pour 2021, parianr sur une accalmie de la pandémie de COVID-19. L'Opep table désormais sur une croissance de 5,95 millions de barils par jour (bpj) cette annoncé, soit 70

  • information fournie par Reuters13.04.202112:38

    GENEVE, 13 avril (Reuters) - Près d'un million de personnes souffrent de la faim dans le nord du Mozambique où des centaines de milliers de personnes ont été contraintes de fuir une insurrection soutenue par l'organisation Etat islamique, a déclaré mardi le Programme alimentaire mondial (Pam). "Alors que la situation sécuritaire continue de se détériorer, plus de 950

  • information fournie par Reuters12.04.202108:12

    12 avril (Reuters) - * TOTAL ANNONCE DES ACCORDS DÉFINITIFS EN OUGANDA ET TANZANIE POUR LE PROJET DE DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES DU LAC ALBERT * LE PROJET TILENGA, OPÉRÉ PAR TOTAL, ET LE PROJET KINGFISHER, OPÉRÉ PAR CNOOC, DEVRAIENT ATTEINDRE UNE PRODUCTION CUMULÉE DE 230.000 BARILS PAR JOUR EN PLATEAU * LES PARTENAIRES AMONT SONT TOTAL (56,67%), CNOOC (28,33%) ET UNOC (15%) Pour plus de détails, cliquez sur https://bit

  • information fournie par Reuters06.04.202117:02
    3

    * Le nouvel indice d'Euronext surfe sur la vague de l'ESG * Les critères de sélection retenus ne font pas l'unanimité * Un instrument parfaitement adapté aux ETF * Certains rêvent de le voir supplanter le CAC 40 par Patrick Vignal PARIS, 6 avril (Reuters) - Le CAC 40 ESG .CESGP a des atouts pour se faire une belle place dans un univers appelé à privilégier davantage l'investissement responsable mais pourrait tout aussi bien devenir un membre anonyme de plus dans la grande famille des indices boursiers

  • information fournie par Ecorama06.04.202109:22

    Le CAC 40 navigue autour des 6100 points, le S&P500 vogue vers de nouveaux sommets. Quelles sont les menaces à court terme qui pourraient troubler cette euphorie

  • information fournie par Reuters05.04.202119:38

    MAPUTO, Mozambique, 5 avril (Reuters) - Les forces gouvernementales mozambicaines ont repris le contrôle de la ville côtière de Palma, située près d'un site gazier exploité par Total TOTF.PA , ont annoncé un porte-parole de l'armée et un responsable provincial

  • information fournie par Reuters04.04.202111:40
    1

    PARIS (Reuters) - Total a décidé de continuer la production de gaz du champ Yadana situé en Birmanie afin de garantir la sécurité de ses employés et d'éviter d'aggraver les conditions de vie de la population, déclare le PDG du groupe pétrolier Patrick Pouyanné dans une tribune au Journal du Dimanche. Le groupe a en revanche décidé d'arrêter le projet de futur développement de sa découverte de gaz sur le permis A6, une zone d'exploration à l'ouest du pays, et la campagne de forage de puits de gaz en cours, indique le dirigeant

  • information fournie par Reuters04.04.202100:02

    PARIS, 4 avril (Reuters) - Total TOTF.PA a décidé de continuer la production de gaz du champ Yadana situé en Birmanie afin de garantir la sécurité de ses employés et d'éviter d'aggraver les conditions de vie de la population, déclare le PDG du groupe pétrolier Patrick Pouyanné dans une tribune au Journal du Dimanche

  • information fournie par Reuters02.04.202120:11

    (Actualisé avec précisions) PARIS, 2 avril (Reuters) - Total TOTF.PA a évacué tout son personnel de son projet de gaz naturel d'Afungi, dans le nord du Mozambique, en raison des affrontements en cours entre des insurgés liés au groupe Etat islamique (EI) et l'armée mozambicaine, ont déclaré vendredi à Reuters deux sources ayant une connaissance directe des opérations du site d'Afungi

  • information fournie par Reuters02.04.202119:22

    PARIS (Reuters) - Total a évacué tout son personnel de son projet de gaz naturel d'Afungi, dans le nord du Mozambique, en raison des affrontements en cours entre des insurgés liés au groupe Etat islamique et l'armée mozambicaine, ont déclaré à Reuters deux sources ayant une connaissance directe des opérations du site d'Afungi. Total, qui a annulé la semaine dernière la reprise prévue de ce projet de 20 milliards de dollars (17 milliards d'euros) en raison de ces violences, a refusé de s'exprimer sur le sujet dans l'immédiat

  • information fournie par Reuters02.04.202118:58

    PARIS, 2 avril (Reuters) - Total TOTF.PA a évacué tout son personnel de son projet de gaz naturel d'Afungi, dans le nord du Mozambique, en raison des affrontements en cours entre des insurgés liés au groupe Etat islamique et l'armée mozambicaine, ont déclaré à Reuters deux sources ayant une connaissance directe des opérations du site d'Afungi

  • information fournie par Reuters02.04.202111:44

    (Reuters) - Le producteur de pétrole et de gaz de schiste Pioneer Natural Resources a accepté jeudi d'acquérir son rival DoublePoint Energy pour environ 6,4 milliards de dollars (5,43 milliards d'euros), accélérant ainsi la consolidation du secteur de l'énergie aux Etats-Unis. Cette opération, réalisée en actions et en numéraire, est la plus importante acquisition d'un producteur de pétrole américain privé depuis 2011

  • information fournie par Reuters02.04.202111:29

    2 avril (Reuters) - Le producteur de pétrole et de gaz de schiste Pioneer Natural Resources PXD.N a accepté jeudi d'acquérir son rival DoublePoint Energy pour environ 6,4 milliards de dollars (5,43 milliards d'euros), accélérant ainsi la consolidation du secteur de l'énergie aux Etats-Unis

  • information fournie par Reuters01.04.202120:56

    (Actualisé avec précisions; photo à disposition) par Alex Lawler, Rania El Gamal et Vladimir Soldatkin LONDRES/DUBAI/MOSCOU, 1er avril (Reuters) - L'Opep et ses alliés se sont mis d'accord jeudi pour alléger progressivement les mesures d'encadrement de leur production à compter du mois de mai, une décision qui coïncide avec l'appel lancé par les Etats-Unis auprès de l'Arabie saoudite pour que les prix de l'énergie demeurent abordables. Au cours d'une réunion ministérielle en ligne, l'alliance informelle "Opep+", qui réunit l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et plusieurs autres grands producteurs de brut dont la Russie, a décidé de réduire l'ampleur de la baisse de leur production de 350

  • information fournie par Reuters01.04.202117:13

    LONDRES/DUBAI/MOSCOU, 1er avril (Reuters) - L'Opep et ses alliés se sont mis d'accord jeudi sur un relèvement progressif de la production, a-t-on appris auprès de plusieurs sources, mais pas encore sur le volume de ce relèvement progressif, alors que le rebond des cours du pétrole est menacé par la troisième vague de la pandémie de coronavirus. Au cours d'une réunion ministérielle en ligne, l'alliance informelle "Opep+", qui réunit l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et plusieurs autres grands producteurs de brut dont la Russie, sont convenus que ce relèvement progressif de la production débuterait en mai

  • information fournie par Reuters31.03.202107:59

    PARIS (Reuters) - Voltalia a annoncé mercredi la cessation de ses activités en Birmanie où une junte militaire a pris le pouvoir le 1er février dernier et conduit depuis une répression qui a fait plusieurs centaines de morts. "En raison de la crise politique et humanitaire au Myanmar, Voltalia a pris la décision de se retirer du pays et a entamé les démarches pour mettre fin à ses activités sur place", dit le spécialiste des énergies renouvelables dans un communiqué

  • information fournie par Reuters31.03.202107:46

    PARIS, 31 mars (Reuters) - Voltalia VLTSA.PA a annoncé mercredi la cessation de ses activités en Birmanie où une junte militaire a pris le pouvoir le 1er février dernier et conduit depuis une répression qui a fait plusieurs centaines de morts

  • information fournie par Reuters30.03.202120:18

    par Manuel Mucari et Emma Rumney MAPUTO, 30 mars (Reuters) - Des dizaines de milliers de personnes pourraient avoir été déplacées par l'assaut meurtrier lancé par des insurgés se revendiquant de l'Etat islamique sur la ville gazière de Palma, dans le nord du Mozambique, déclarent les agences humanitaires. De nombreux habitants qui ont pris la fuite se seraient éparpillés dans la forêt dense environnante ou auraient tenté de s'échapper par bateau lors de l'attaque lancée mercredi dernier, ont dit à Reuters des travailleurs humanitaires

  • information fournie par Reuters30.03.202119:07
    3

    PARIS (Reuters) - Le prix du pétrole est actuellement "relativement élevé" et risque de ne pas rester durablement à ce niveau, a déclaré à l'Express le PDG de Total Patrick Pouyanné, qui se dit "prudent" sur le rythme de reprise un peu plus d'un an après le début de la crise du coronavirus. Après avoir chuté sous 20 dollars le baril au commencement de la crise sanitaire, en raison de l'effondrement de la demande, les prix du pétrole sont progressivement remontés et s'établissent globalement au-dessus de 60 dollars depuis début février

  • information fournie par Reuters30.03.202118:06

    30 mars (Reuters) - Patrick Pouyanné, PDG de Total TOTF.PA, a déclaré mardi lors d'une conférence sur internet organisée par Boursorama : * TOTAL VISE POUR 2021 UN EBITDA DE SES ACTIVITÉS DANS L'ÉLECTRICITÉ PROCHE DE 800 MLNS DE DOLLARS * TOTAL-LA PRODUCTION D'ÉLECTRICITÉ DU GROUPE DEVRAIT ATTEINDRE "PLUS DE 100, 120 TWH EN 2030" * TOTAL COMPTE MAINTENIR SA POLITIQUE DE DIVIDENDE * TOTAL-UN NIVEAU DE PRIX DU PÉTROLE DE 70 DOLLARS PAR BARIL N'EST PAS BON POUR LES CLIENTS (Benjamin Mallet)

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.