Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Zuckerberg prend ses distances vis à vis de Twitter
Reuters29/05/2020 à 02:42

SAN FRANCISCO, 29 mai (Reuters) - Le PDG de Facebook FB.O , Mark Zuckerberg, a pris ses distances jeudi vis à vis de Twitter

TWTR.N et du différend qui l'oppose au président américain Donald Trump, alors que la Maison blanche s'apprêtait à abandonner une loi protégeant les opérateurs de réseaux sociaux.

Trump, qui accuse ces entreprises d'être de parti pris contre les conservateurs sans avancer de preuves, a intensifié ses attaques envers Twitter après que le réseau social a ajouté sous un de ses double message un avertissement incitant les utilisateurs du réseau social à vérifier la véracité de ses affirmations.

"Nous avons une politique différente de celle de Twitter à ce sujet", a déclaré Zuckerberg à Fox News, la chaîne de télévision préférée de Trump.

Les deux sites retirent le contenu qui viole leurs conditions de service, mais l'approche de Facebook, dit-il, "nous distingue d'autres entreprises technologiques en termes de liberté d'expression et de faire entendre toutes les voix."

Bien que Facebook signale les messages douteux, il ne vérifie pas les messages publiés par les politiciens, un choix qui, selon certains législateurs et le probable candidat démocrate à l'élection présidentielle Joe Biden, aiderait à propager les fausses informations sur internet.

(Elizabeth Culliford et Katie Paul; version française Camille Raynaud)

Valeurs associées

NASDAQ +1.19%
NYSE -1.43%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

44.65 -1.04%
4889.52 +0.09%
32.795 -0.76%
1.17885 0.00%
13.298 -0.03%

Les Risques en Bourse

Fermer