Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

X-Fab sur une bonne dynamique
information fournie par AOF 08/02/2024 à 18:24

(AOF) - X-Fab a publié ses résultats du quatrième trimestre. Sur cette période, son chiffre d'affaires total ressort à 237,7 millions de dollars, en hausse de 29% par rapport à l'année dernière à la même période et de 2% par rapport au troisième trimestre 2023, se situant ainsi dans la fourchette prévisionnelle de 230 à 245 millions de dollars. Le chiffre d’affaires dans les marchés phares du groupe technologique - à savoir l’automobile, l’industriel et le médical - a contribué à hauteur de 222,5 millions de dollars en hausse de 38%, représentant ainsi 93% du chiffre d’affaires total.

Sur la période, l'Ebitda s'est élevé à 59,6 millions de dollars avec une marge d'Ebitda de 25,1%, en ligne avec la fourchette prévisionnelle de 25 à 29%.

La trésorerie et les équivalents de trésorerie à la fin du quatrième trimestre s'élevaient à 405,7 millions de dollars, en hausse de 4 % par rapport à la fin du trimestre précédent.

Le chiffre d'affaires annuel 2023 de X-FAB s'est élevé à 906,8 millions de dollars.

Rudi De Winter, PDG du groupe X-FAB, a déclaré : "Notre activité automobile a progressé de 38% par rapport à l'année précédente, tandis que les revenus des secteurs de l'industriel et du médical ont augmenté d'environ 20% chacun. Cela montre que X-FAB, avec ses technologies spécialisées, est parfaitement positionné pour poursuivre sur la voie de la croissance."

AOF - EN SAVOIR PLUS

Marché en croissance et tensions sur les prix

Selon la SIA, les ventes mondiales de puces se sont établies à 151,7 milliards de dollars au premier trimestre 2022, soit une envolée de 23% sur un an. Les ventes ont progressé sur tous les grands marchés régionaux et pour toutes les catégories de produits. Alors que les incertitudes mondiales, notamment la guerre en Ukraine et la crise sanitaire, pèsent sur les chaînes d'approvisionnement, la demande de semi-conducteurs continue de dépasser fortement l'offre. Les fabricants Samsung et TSMC ont annoncé qu'ils allaient relever leurs tarifs, dans un contexte où les acteurs du secteur disposent de bonnes marges de manœuvre et bénéficient d'un pouvoir de négociation renforcé. Toutefois les hausses de salaires et les prix des composants pourraient peser sur les performances futures.

Valeurs associées

6,23 EUR Euronext Paris -0,24%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.