Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Western Digital va se scinder en deux sociétés
information fournie par AOF 31/10/2023 à 13:49

(AOF) - Le constructeur de disques durs Western Digital a annoncé que son conseil d'administration avait approuvé à l'unanimité un plan de séparation de ses activités des disques durs classiques (HDD) et de mémoire Flash. La séparation devrait être structurée en franchise d'impôt et devrait avoir lieu au cours du second semestre de l'année 2024.

"Nos activités HDD et Flash sont toutes deux bien positionnées pour tirer parti de l'importante dynamique du marché du stockage de données et, en tant que sociétés distinctes, chacune disposera de l'orientation stratégique et des ressources nécessaires pour saisir les opportunités qui se présentent sur leurs marchés respectifs" a déclaré le PDG, David Goeckeler.

Avant d'ajouter : "Il est important de noter que la séparation de ces franchises débloquera une valeur significative pour les actionnaires de Western Digital, leur permettant de participer à la hausse de deux leaders de l'industrie avec des profils de croissance et d'investissement distincts".

Western Digital a également annoncé l'émission de 1,3 milliard de dollars d'obligations convertibles.

AOF - EN SAVOIR PLUS

En savoir plus sur le secteur Constructeurs informatiques

Nouveau recul historique des ventes d'ordinateurs

Après avoir déjà subi un fort recul l'an passé, le marché est confronté à une demande qui demeure faible. L'offre pâtit d'un excès de stocks, qui impacte les prix. Selon le cabinet IDC, les ventes de PC ont encore reculé de 29% au premier trimestre, pour tomber à moins de 57 millions d''unités. C'est bien moins que les 59,2 millions d'appareils vendus sur la même période en 2019, avant le Covid. La demande est en retrait pour les particuliers comme les entreprises, qui se sont équipés avec l'essor du télétravail. La hausse continue des taux d'intérêt aux Etats-Unis et en Europe, et son impact sur l'inflation, est également pénalisante. Parmi les leaders du marché, Lenovo, Dell et Asus ont affiché des baisses de volumes de plus de 30 %. HP a enregistré des ventes en recul de 24 %. Apple a affronté la plus forte chute, avec des ventes qui se sont effondrées de plus de 40% sur un an. Le groupe californien pourrait pâtir de son positionnement plutôt haut de gamme.

Valeurs associées

79.58 USD NASDAQ 0.00%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.