Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Wall Street termine dans le rouge, les produits de base étant le seul secteur à avoir progressé
information fournie par Reuters 20/02/2024 à 22:32

((Traduction automatisée par Reuters, veuillez consulter la clause de non-responsabilité https://bit.ly/rtrsauto))

*

Le Nasdaq chute de ~0,9%, le S&P 500 perd ~0,6%, le Dow Jones perd ~0,2%

*

Le secteur technologique est le plus faible du S&P 500; les biens de consommation de base sont les seuls à avoir progressé

*

Le dollar baisse; le brut perd >1%; l'or et le bitcoin augmentent

*

Le rendement du Trésor américain à 10 ans baisse à ~4,28%

20 février - Bienvenue sur le site de la couverture en temps réel des marchés par les journalistes de Reuters. Vous pouvez nous faire part de vos commentaires à l'adresse suivante

WALL STREET TERMINE DANS LE ROUGE, LE SECTEUR DES PRODUITS DE PREMIÈRE NÉCESSITÉ ÉTANT LE SEUL À AVOIR PROGRESSÉ

Les trois principaux indices de Wall Street ont terminé la séance de lundi dans le rouge et le Nasdaq composite .IXIC , à forte composante technologique, a ouvert la voie avec une baisse de 0,9%, l'indice technologique S&P 500 .SPLRCT étant le plus grand perdant parmi les 11 principaux indices sectoriels de l'indice S&P 500. Il a terminé la séance en baisse de 1,3 %.

Le seul secteur en progression a été celui des biens de consommation de base .SPLRCS , qui a clôturé en hausse de 1,1%, Walmart WMT.N ajoutant 3,2%, après que ses actions aient attiré la foule suite au rapport trimestriel haussier du distributeur.

L'entreprise américaine de produits alimentaires emballés Conagra Brands CAG.N , qui a terminé la journée en hausse de 4,7 %, est celle qui a le plus progressé dans le secteur. Son directeur, Tom McGough, a déclaré lors d'une conférence qu'il voyait une "opportunité" de vendre plus de repas surgelés, de snacks à base de viande et de pop-corn aux personnes qui utilisent des médicaments pour maigrir.

Lors de la même conférence, le directeur général de General Mills GIS.N , Jeffrey Harmening, a déclaré que sa société introduisait de nouveaux produits pour "répondre aux besoins évolutifs des consommateurs en matière de gestion du poids et de nutrition" Les actions de General Mills ont clôturé en hausse de 2,6 %.

Mais dans le monde de la technologie, le secteur des puces a été un grand frein avec Applied Materials AMAT.O , Advanced Micro Devices AMD.O et Nvidia NVDA.O parmi les plus grands perdants en pourcentage. Le chouchou des marchés boursiers, Nvidia, qui a surperformé le marché, a semblé reprendre son souffle avant la publication des résultats trimestriels de l'enfant prodige de l'intelligence artificielle, prévue pour mercredi.

En ce qui concerne les puces, l'indice des semi-conducteurs de Philadelphie .SOX a surperformé le S&P 500 .SPX depuis le début de l'année, avec un gain de 6,7 % contre 4,3 % pour le S&P.

Voici l'instantané de clôture:

(Sinéad Carew)

*****

POUR LES BILLETS EN DIRECT DU MARCHÉ DE MARDI:

LA CRYPTO-MONNAIE WORLDCOIN DE SAM ALTMAN S'ENVOLE APRÈS LE LANCEMENT DE SORA - CLIQUEZ ICI

LES VALEURS DÉFENSIVES GAGNENT ALORS QUE LES INVESTISSEURS JOUENT LA CARTE DE LA SÉCURITÉ - CLIQUEZ ICI

LES ACTIONS DES PUCES ÉLECTRONIQUES CHUTENT ALORS QUE WALL STREET SE CONCENTRE SUR LE RAPPORT DE NVIDIA - CLIQUEZ ICI

LES ACTIONS SONT EN BAISSE SUR LA JOURNÉE MAIS LES COURTIERS SONT PLUS OPTIMISTES POUR 2024 - CLIQUEZ ICI

LES INDICES BOURSIERS AMÉRICAINS CHUTENT ALORS QUE L'INFLATION OCCUPE LE DEVANT DE LA SCÈNE - CLIQUEZ ICI

LE CHINOIS BYD S'APPRÊTE À RAVIR À TESLA LA COURONNE DES VENTES DE VÉHICULES ÉLECTRIQUES - CLIQUEZ ICI

INDICE S&P 500: UN VACILLEMENT VA-T-IL CONDUIRE À UNE CHUTE PLUS IMPORTANTE? - CLIQUEZ ICI

LES FONDS SPÉCULATIFS SOUS-PERFORMANTS CONTRIBUENT ENCORE À ATTÉNUER LES RISQUES - UBS - CLIQUEZ ICI

LES ACTIONS SURPEUPLÉES SONT PLUS PERFORMANTES (DANS LES MARCHÉS EN HAUSSE) - CLIQUEZ ICI

LE STOXX PASSE SOUS LA BARRE DES 500 - CLIQUEZ ICI

LES CONTRATS À TERME EUROPÉENS SONT EN BAISSE, BARCLAYS DÉVOILE SON PLAN DE RESTRUCTURATION - CLIQUEZ ICI

LES SALAIRES TESTERONT LES PARIS SUR LES TAUX - CLIQUEZ ICI

Valeurs associées

Index Ex +0.18%
Index Ex -0.11%
CBOE 0.00%
Euronext Paris 0.00%
DJ STOXX -0.27%
DJ STOXX -0.43%
Rates -0.88%
NEXC -2.25%
Or
Six - Forex 1 -0.14%
NASDAQ +0.58%
NASDAQ -0.23%
NYSE +1.15%
NYSE +1.19%
NASDAQ -1.06%
NYSE +0.86%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

Cette analyse a été élaborée par Reuters et diffusée par BOURSORAMA le 20/02/2024 à 22:32:07.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.