Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Wall St recule face aux risques sanitaires et politiques
Reuters21/09/2020 à 15:52

LES MARCHÉS AMÉRICAINS OUVRENT EN FORTE BAISSE

LES MARCHÉS AMÉRICAINS OUVRENT EN FORTE BAISSE

(Reuters) - La Bourse de New York est en net recul en début de séance lundi, dans le sillage des marchés européens, les actions souffrant d'un regain marqué d'aversion au risque face à l'évolution de la pandémie de coronavirus dans de nombreux pays et aux craintes d'un retour à des mesures de confinement strictes et étendues.

Quelques minutes après le début des échanges, l'indice Dow Jones perd 619,92 points, soit 2,24%, à 27.037,5. Le Standard & Poor's 500, plus large, recule de 1,99% à 3.253,3 et le Nasdaq Composite cède 1,76% à 10.602,91 points, au plus bas depuis le 31 juillet.

Au même moment, l'indice large européen Stoxx 600 perd 2,92% après l'évocation par le gouvernement britannique de la possibilité d'un nouveau confinement à grande échelle pour enrayer l'épidémie.

Aux Etats-Unis, cette incertitude sanitaire s'ajoute à l'incertitude politique à six semaines de l'élection présidentielle et après le décès vendredi de Ruth Bader Ginsburg, l'une des neuf membres de la Cour suprême.

Pour de nombreux observateurs en effet, le bras de fer prévisible entre républicains et démocrates sur la nomination d'un nouveau juge complique la recherche d'un compromis sur de nouvelles mesures de relance.

L'indice de volatilité du CBOE, surnommé "l'indice de la peur" et considéré comme un bon baromètre de la nervosité des investisseurs, est en hausse de 16,72%.

Parmi les valeurs les plus exposées aux retombées économiques de mesures de confinement, le géant de l'hôtellerie Marriott perd 5,95% et l'exploitant de casino Wynn Resorts 6,62%.

Dans le secteur bancaire, l'impact des révélations du Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) sur les flux d'argent sale dans de nombreux établissements s'ajoute à celui des craintes liées à la crise sanitaire: l'indice sectoriel S&P recule de 2,71%, JPMorgan Chase de 2,97% et Goldman Sachs de 2,59%.

* Pour les valeurs à suivre, cliquez sur

(Marc Angrand, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

NYSE -0.20%
NYSE +0.91%
NASDAQ +0.93%
NASDAQ +0.18%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer