Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Vix, tout ce que vous devriez savoir sur l’indice de la peur
information fournie par Café de la Bourse16/06/2020 à 12:40

Synonyme de turbulences sur les marchés financiers, annonciatrice de correction ou de crise, voire de récession, la volatilité est souvent redoutée par les investisseurs. À tel point que l'indicateur qui lui est dédié est appelé l'indice de la peur. Qu'est-ce que la volatilité ? À quoi correspond le Vix ? Peut-on en tirer parti ? Comment ? Découvrez, en ces temps troublés, tout ce qu'il faut absolument savoir sur le Vix pour mieux l'appréhender et, qui sait, pouvoir en tirer profit.

Vix : définition

La volatilité correspond aux variations de cours d'un actif financier. Deux éléments caractérisent ces variations : l'amplitude et la durée. Plus l'amplitude est importante, plus la volatilité est grande. On peut mesurer ces variations en prenant en compte plusieurs échelles de temps (journée, semaines, mois, etc.).

Les marchés boursiers ont un indicateur spécifique qui mesure la volatilité. Il s'agit du Vix.

Le Vix est un indicateur boursier américain calculé sur la moyenne de la volatilité des actifs financiers de type options du S&P 500. Plus le Vix est élevé, plus les marchés actions sont volatils. Le Vix est aussi appelé l'indice de la peur, pour deux raisons : la volatilité naît souvent d'une peur des investisseurs (risque politique ou sanitaire par exemple) mais aussi parce que la volatilité est source de peur. Dans des marchés très volatils, il devient quasi impossible de prédire les fluctuations d'un actif. On ne sait pas si la variation se matérialisera par une hausse ou par une baisse ni quelle sera l'amplitude de la variation, ce qui peut déstabiliser les investisseurs même les plus chevronnés.

Pourquoi miser sur le Vix

Pour autant, la volatilité représente aussi une formidable opportunité pour l'investisseur. Il existe trois manières de miser sur la « Vol » comme disent les professionnels du secteur.

D'abord, en achetant à prix cassés les valeurs que vous aviez identifiées comme intéressantes mais qui étaient jusqu'alors trop chères. Il est judicieux en effet de tirer profit de la volatilité en investissant dans des titres injustement massacrés lors d'importantes fluctuations sur les marchés boursiers.

Mais, seconde possibilité, l'investisseur peut jouer la volatilité en anticipant une hausse ou une baisse du Vix. Généralement, plus la volatilité est forte, plus il existe des opportunités de trading.

Enfin, investir sur le Vix permet également à l'investisseur de protéger son portefeuille de la volatilité.

Comment se positionner sur le Vix

Il existe de nombreux produits dérivés ayant le Vix pour sous-jacents, comme les options par exemple. L'investissement en options sur le VIX est possible depuis 2006. Mais ces produits ne sont pas toujours disponibles pour les particuliers. En tous les cas, l'investisseur particulier peut investir dans des produits dérivés sur des sous-jacents volatils pour anticiper une hausse avec un Call ou bien une baisse via un Put.

Le Vix n'est pas le seul indice qui permette de jouer la volatilité sur les marchés. Il existe aussi par exemple des produits dérivés ayant pour sous-jacent le VSTOXX (indice de volatilité implicite de l'Euro Stoxx 50).

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.