Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Vivendi fait un retour immédiat dans le CAC 40
information fournie par Boursorama avec AFP 08/12/2023 à 09:46

Un retour express dans le Graal boursier français: six mois après l'avoir quitté, Vivendi va faire son retour au sein du CAC 40 et remplace Worldline, qui pâtit d'une année 2023 désastreuse en Bourse.

( AFP / ERIC PIERMONT )

( AFP / ERIC PIERMONT )

Le géant des médias et de l'édition n'était sorti du CAC 40 qu'en juin 2023 après avoir vu sa valeur en Bourse être divisée par trois en près de deux ans, en grande partie en raison de la cession de son ancienne filiale Universal Music, qui représentait presque la moitié des revenus du groupe.

Ce retour en fanfare au sein de l'indice vedette parisien intervient moins d'un mois après la prise de contrôle définitive sur Lagardère.

Vivendi passe de 38.000 à environ 66.000 salariés, et son chiffre d'affaires progresserait, sur une base comparable à celle de 2022, de 72% à 16,5 milliards d'euros, selon le groupe.

Le groupe devient notamment "un leader mondial de l'édition" grâce à l'acquisition d'Hachette Livre, premier éditeur français et troisième mondial, s'était-il alors félicité.

L'entreprise faisait partie des multiples candidats à la montée dans l'indice phare, avec le groupe de restauration collective et de services Sodexo, le chimiste Solvay, l'hôtelier Accor ou encore le groupe de construction Eiffage.

"Vivendi comporte beaucoup de médias, qui sont des actifs assez résilients", complète Lionel Melka, associé de Swann Capital, ce qui, selon lui, protège le groupe d'une chute importante de son cours.

Vivendi a une capitalisation boursière de neuf milliards d'euros à la clôture le 7 décembre, similaire ou bien inférieure à celles des autres prétendants, et ce "retour rapide" peut "surprendre un peu", admet Lucas Excoffier, chargé du courtage d'Europe continental à Oddo BHF.

Le comité scientifique d'Euronext regarde la capitalisation boursière flottante, c'est-à-dire la valeur des actions pouvant être échangées facilement, ainsi que les transactions effectivement effectuées pour déterminer les entreprises qui composent son indice phare à Paris.

Un classement est ainsi obtenu, mais le comité peut aussi s'appuyer sur d'autres critères, comme le secteur de l'entreprise, pour assurer une meilleure représentativité du CAC 40.

- -60% en une séance -

Pour le spécialiste des paiements Worldline en revanche, la rétrogradation était attendue, après deux ans de chute boursière. L'action souffre d'une "perte de confiance" des investisseurs, qui enchaînent les déconvenues, relate pour l'AFP l'analyste de la banque d'investissement américaine Stifel, David Vignon.

Wordline, parfois assimilé par les investisseurs à une entreprise technologique, a profité de la ruée sur ce secteur en 2020 pour voir sa valorisation boursière doubler en une dizaine de mois et atteindre un pic à plus de 23 milliards d'euros.

Mais depuis, la remontée des taux, une moindre génération de trésorerie et des difficultés en Allemagne, un marché essentiel, ont fait plonger le cours.

Ainsi, après les résultats du troisième trimestre, "qui devaient être un non-événement" pour M. Vignon, l'action de l'entreprise a plongé de près de 60% le 25 octobre, une chute historique pour un groupe du CAC 40. L'entreprise vaut désormais 4,5 milliards d'euros aux yeux des investisseurs.

Avec sa décote en Bourse, l'entreprise qui a aussi engagé un vaste plan d'économie, est citée comme potentielle cible pour des repreneurs, à l'image de son concurrent Nexi en Italie. L'agence financière Bloomberg a évoqué un secours providentiel du groupe bancaire français Crédit Agricole, les deux entreprises collaborant déjà régulièrement ensemble.

Aucun changement n'a été fait pour l'indice élargi SBF 120.

Valeurs associées

89.25 EUR Euronext Amsterdam -2.67%
28.41 EUR Euronext Amsterdam -0.77%
37.29 EUR Euronext Paris +0.70%
13.00 EUR Euronext Paris -0.27%
89.30 EUR Euronext Paris 0.00%
86.08 EUR Euronext Paris +1.32%
21.10 EUR Euronext Paris +1.69%
31.18 EUR Euronext Paris -1.89%
84.40 EUR Euronext Paris +0.48%
9.56 EUR Euronext Paris +0.63%
10.31 EUR Euronext Paris -0.39%
31.27 EUR Euronext Bruxelles +1.56%
78.39 USD NYSE -0.25%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

1 commentaire

  • 12 décembre 09:52

    L'art et la manière de faire toujours monter le CAC 40. Virer ceux qui chutent et prendre ceux qui montent.
    J'ai suivi Vivendi pendant 15 ans pour rien. J'y ai cru au début mais quand un secteur est secoué surtout avec les nouvelles technologies il fallait prendre les bonnes décisions et ça n'a pas toujours été le cas.
    De grosses erreurs de vues.....


Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.