Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Vers une croissance de 25% du patrimoine financier des particuliers très fortunés d'ici à 2021

Newsmanagers21/08/2017 à 11:45

(NEWSManagers.com) - Le marché mondial de la gestion d'actifs des particuliers très fortunés (plus de 1 million de dollars) devrait s'élever à 69.500 milliards de dollars d'ici à 2021, selon l'EY Wealth Management Outlook (1). Cela correspond à une augmentation de près d'un quart du volume actuel (55.000 milliards de dollars), soit une croissance annuelle de 4,7 %. Plus de la moitié de la hausse des capitaux nets à investir provient des pays du top 5. Les États-Unis et la Chine y contribuent pour plus de 45 %, la Russie, le Brésil et l'Inde représentent près de 10 % de cette progression.

" Les gestionnaires d'actifs doivent anticiper cette croissance dès aujourd'hui et adapter leur modèle d'affaires aux nouvelles exigences des nouvelles générations de clients. Celles-ci attendent une gestion numérisée, holistique et personnelle de leurs valeurs patrimoniales, basée sur l'ensemble des données disponibles, mais également sur la connaissance de leurs profils de risques et de leurs préférences en matière de placements. À l'avenir, l'infrastructure et les possibilités technologiques du gestionnaire d'actifs seront des facteurs décisifs pour la réussite de cette activité " , commente Serkan Mirza, Executive Director Strategy Consulting Wealth & Asset Management chez EY Suisse.

Dans une perspective régionale, EY s'attend à ce que l'Amérique du Nord réalise la plus forte expansion locale, avec une croissance de plus de 5000 milliards de dollars. En Europe occidentale, la Grande-Bretagne et l'Allemagne sont les principaux vecteurs de croissance, même si le Brexit freine actuellement certaines activités. En raison d'un nombre de personnes fortunées supérieur à la moyenne, la Russie fournit un levier de croissance en Europe de l'Est. Avec un total de huit pays dans le top 20 des nations en croissance, l'Europe contribuera à plus de 20 % à la progression globale des capitaux nets à investir.

Les attentes des personnes fortunées évoluent dans des proportions inédites. La nouvelle génération, qui souhaiterait suivre les tendances sur ses appareils intelligents, 24 heures sur 24, aspire à une gestion holistique de son patrimoine, laquelle intègrerait en parallèle les réglementations plus strictes des différents pays. Les catégories d'investissement classiques comme les actions, les obligations et les placements sur le marché monétaire tendront à être remplacées par des investissements alternatifs. De plus, les investissements dans les hedge funds et dans les fonds de capital-investissement seront de plus en plus fréquemment complétés par des investissements directement productifs dans l'immobilier, dans des infrastructures, dans des crédits, dans l'agriculture, dans des co-investments avec des fonds alternatifs, ou encore dans des investissements passion (voitures, vin, art).

(1) Pour mesurer la richesse globale, EY a développé son propre EY Global Wealth Model, qui a également été utilisé pour ce rapport. Il inclut 149 pays et couvre plus de 97 % de la fortune mondiale estimée. Les calculs s'appuient sur des informations macroéconomiques officielles comme le PIB, la croissance du PIB, des multiplicateurs de PIB, des coefficients de Gini, des données budgétaires de l' OCDE, ainsi que sur les listes publiques des plus grandes fortunes des différents pays.


Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.