Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Valneva à nouveau fortement attaqué : l'Europe attendrait des données complémentaires sur le vaccin covid-19
information fournie par Boursorama19/01/2022 à 09:33

Le cours de la biotech est très attaqué depuis le début de l'année. (photo : Valneva)

Le cours de la biotech est très attaqué depuis le début de l'année. (photo : Valneva)

Décidément, le début d'année est compliquée pour la biotech française. Le titre Valneva perd près de 15% ce matin, ce qui porte son repli à 45% depuis le début de l'année. Après avoir touché un plus-haut proche de 30 euros, la biotech navigue désormais non loin des 13 euros.

Raison de la baisse ce matin ? Plusieurs sources de presse relayent une information selon laquelle le régulateur des médicaments de l'Union européenne a déclaré qu'il attendrait toujours des données supplémentaires sur le vaccin de Valneva contre le Covid-19.

Une information qui demande à être précisée pour comprendre exactement quelles conséquences elle implique pour Valneva. La réaction des marchés ce matin peut donc sembler un peu disproportionnée au vu des éléments disponibles.

La biotech a déjà été fragilisée depuis le début de l'année par plusieurs déclarations estimant que la vague Omicron pourrait remplir le rôle de vaccination naturelle et qu'elle serait peut-être la "dernière vague" de Covid.

Le cours a aussi été lesté par le fait que trois membres du directoire du laboratoire ont cédé 589.000 titres sur le marché début janvier pour un montant de 10,7 millions d'euros, ce qui est venu alimenter la défiance des investisseurs.

Le scénario d'une fin du covid en 2022 n'est en tout cas pas acquis pour l'instant alors que le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesu, expliquait hier dans une conférence de presse que la pandémie "était loin d'être terminée".

Sur ce point précis, il est donc sans doute un peu tôt pour conclure que l'offre d'un vaccin "classique" à virus inactivé tel que proposé par Valneva n'a plus d'utilité. C'est oublier aussi les autres programmes prometteurs de la société dans Lyme et chikungunya.

LG (redaction@boursorama.fr)

Valeurs associées

Euronext Paris -2.29%

13 commentaires

  • 19 janvier12:19

    pfizer construit une usine en france ? c est un deal ????????????????


Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.