1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Valeo et Continental veulent que l'UE agisse contre Nokia
Reuters17/04/2019 à 19:28

VALEO ET CONTINENTAL VEULENT QUE L'UE AGISSE CONTRE NOKIA

BRUXELLES (Reuters) - L'équipementier automobile français Valeo ainsi que son concurrent allemand Continental, ont déposé une plainte contre Nokia auprès de la Commission européenne pour dénoncer les pratiques du groupe finlandais en matière de brevets relatifs aux technologies de communication embarquées dans les voitures.

Les deux groupes emboîtent ainsi le pas à Daimler et à Bury Technologies, qui ont saisi le mois dernier les autorités de la concurrence européennes pour le même motif.

Ces plaintes illustrent les différends entre des géants technologiques et l'industrie automobile concernant les licences à payer pour pouvoir utiliser des systèmes indispensables à la navigation, à la communication entre véhicules et à la conduite de plus en plus autonome.

Nokia a été avertie des plaintes de Bury, Continental et Valeo au moment même ou la Commission européenne a notifié l'entreprise de celle de Daimler, a dit un porte-parole du groupe finlandais.

"La raison qui explique cette plainte tient au fait que nous estimons que Nokia a adopté des pratiques injustices en matière de licence de ses brevets dits essentiels", déclare Continental dans un communiqué.

Les entreprises propriétaires de ce type de brevets doivent les proposer à des conditions justes, raisonnables et non discriminatoires.

"Valeo confirme avoir déposé une plainte auprès de la commission européenne contre Nokia sur le fondement de l'abus de position dominante", a dit pour sa part une porte-parole de Valeo.

Nokia, qui dispose encore d'un portefeuille de brevets hautement lucratif hérité de l'époque où il était le numéro un mondial des téléphones portables, a précisé avoir entamé en 2015 les discussions avec les constructeurs automobiles et leurs fournisseurs au sujet de l'utilisation de ces brevets.

(Foo Yun Chee, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Gilles Guillaume)

Valeurs associées

Tradegate +1.76%
Euronext Paris -3.24%
Euronext Paris 0.00%
Euronext Paris +1.81%
XETRA -1.77%
XETRA -2.21%
XETRA +1.93%
Swiss EBS Stocks -14.24%
Swiss EBS Stocks +3.47%
LSE Intl +2.13%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • jamesw
    18 avril16:04

    ON FAVORISE LES CHINOIS aidés par leur banque centrale on attaque nos leaders europeens l europe va dcd de ça ce sera bien fait

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5345.73 -1.70%
10.965 -2.10%
1.11624 -0.10%
25.125 -2.29%
2.394 -1.89%

Les Risques en Bourse

Fermer