Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Vaccin: L'UE va demander de nouvelles explications à AstraZeneca
Reuters25/01/2021 à 11:26

VACCIN: L'UE VA DEMANDER DE NOUVELLES EXPLICATIONS À ASTRAZENECA

VACCIN: L'UE VA DEMANDER DE NOUVELLES EXPLICATIONS À ASTRAZENECA

par Francesco Guarascio

BRUXELLES (Reuters) - Des responsables de l'Union européenne vont rencontrer lundi des dirigeants d'AstraZeneca afin d'obtenir des explications supplémentaires sur les raisons pour lesquelles le laboratoire anglo-suédois a annoncé vendredi une forte réduction de ses livraisons de vaccins au bloc communautaire.

AstraZeneca, qui développe un candidat vaccin en partenariat avec l'Université d'Oxford, a informé l'UE que ses livraisons seraient inférieures aux volumes convenus avec Bruxelles en raison d'un problème de production.

Selon une source européenne, le groupe réduira probablement ses livraisons de vaccin à l'UE d'environ 60% au premier trimestre, à 31 millions de doses.

Le laboratoire a reçu un versement de 336 millions d'euros, a indiqué un responsable à Bruxelles, lors de la commande par l'UE d'au moins 300 millions de doses en août dernier.

Les paiements effectués dans le cadre de ces pré-commandes doivent permettre à l'UE de garantir la livraison des doses, et l'argent doit être employé essentiellement pour augmenter les capacités de production.

Vendredi, AstraZeneca a expliqué qu'il devrait réduire ses livraisons en raison d'une "baisse des rendements sur un site de production au sein de la chaîne d'approvisionnement en Europe".

Cette baisse des livraisons est imputable à des problèmes de production dans une usine belge gérée par son partenaire Novasep, a indiqué une source au sein de l'UE.

La Commission européenne a déclaré avoir convoqué une réunion avec AstraZeneca dès qu'elle a appris l'information. Cette réunion aura lieu ce lundi après-midi. AstraZeneca n'a pas fait de commentaire dans l'immédiat.

Selon un responsable de l'UE impliqué dans les discussions avec le laboratoire, peu de résultats sont attendus de ces entretiens, même si l'UE réclamera de nouvelles explications.

Les contrats passés par l'UE restent confidentiels mais la même source n'a pas exclu que des pénalités soient infligées à AstraZeneca, étant donné l'ampleur de la révision de ses engagements. "Nous n'en sommes pas là", a-t-elle toutefois ajouté.

Le vaccin d'AstraZeneca devrait être approuvé par l'Agence européenne des médicaments (EMA) le 29 janvier, et les premières livraisons sont attendues le 15 février.

(Avec Ludwig Burger à Francfort; version française Jean-Stéphane Brosse, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

LSE +0.42%

5 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • vonvon1
    25 janvier14:03

    pfizer et moderna sont des ARN qui travaillent sur la génétique

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer