Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

USA-Ralentissement surprise des créations d'emplois en novembre
information fournie par Reuters03/12/2021 à 15:17

(Actualisé avec contexte, réaction des marchés)

WASHINGTON, 3 décembre (Reuters) - L'économie américaine a créé nettement moins d'emplois qu'attendu en novembre en dépit de l'augmentation des salaires et de l'expiration des allocations chômage du gouvernement fédéral, montrent les statistiques officielles publiées vendredi.

Le département du Travail a fait état de 210.000 emplois non-agricoles créés le mois dernier alors que les économistes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur un chiffre de 550.000.

Le nombre de postes créés en octobre a été révisé à la hausse à 546.000 contre 531.000 annoncé initialement.

Le taux de chômage, calculé sur la base d'une enquête distincte, est revenu à 4,2% en novembre, au plus bas depuis février 2020, après 4,6% le mois précédent alors que le consensus le donnait à 4,5%.

Ce rapport est publié quelques jours après que le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, a déclaré au Congrès que la banque centrale américaine devrait envisager d'accélérer la réduction de ses achats d'obligations lors de la réunion de politique monétaire des 14 et 15 décembre.

La progression modeste des créations d'emplois pourraient tempérer les attentes sur une croissance économique plus forte pour le trimestre en cours après un ralentissement sur la période de juillet à septembre.

Et la découverte du variant Omicron de coronavirus la semaine dernière représente un risque pour la conjoncture.

Bien que peu de données soient encore disponibles sur cette souche, un ralentissement de l'embauche et de la demande de services est probable si l'on se base sur l'expérience du variant Delta.

Le rapport du département du Travail montre que le salaire horaire moyen a augmenté de 0,3% en novembre après +0,4% en avril, ce qui porte sa progression sur un an à 4,8%.

En Bourse, les contrats à terme de Wall Street ont légèrement accentué leurs progression. Sur le marché obligataire, le rendement des bons du Trésor à dix ans

US10YT=RR a atteint son plus bas du jour, à 1,4071%, après la publication des statistiques. Il évoluait à 1,458%, vers 14h10 GMT.

L'indice dollar, qui mesure les variations du billet vert contre d'autres devises, a cédé du terrain avant de revenir à l'équilibre. .DXY

(Reportage Lucia Mutikani, version française Laetitia Volga, édité par Sophie Louet)

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.