Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA-Apple va verser $113 mln pour un litige sur le ralentissement de l'iPhone
Reuters19/11/2020 à 00:46

SAN FRANCISCO, 19 novembre (Reuters) - Apple AAPL.O va verser 113 millions de dollars pour régler un litige avec une coalition d'une trentaine d'Etats américains qui accusaient le fabriquant de l'iPhone de ralentir les performances de l'appareil afin de masquer des problèmes de batterie et pousser les utilisateurs à acheter de nouveaux modèles.

L'accord, annoncé mercredi par des représentants des Etats plaignants - au premier rang desquels l'Arizona, l'Arkansas et l'Indiana -, est distinct de la procédure en nom collectif lors de laquelle Apple a admis avoir ralenti les performances de certains de ses appareils et accepté de verser jusqu'à 500 millions de dollars aux utilisateurs affectés afin de mettre fin aux poursuites.

En 2016, la firme à la pomme avait discrètement mis à jour le logiciel des iPhone 6, 7 et SE pour ralentir la vitesse du processeur afin que les batteries vieillissantes des appareils ne risquent pas de provoquer une surchauffe et un arrêt soudain. Les Etats ont avancé qu'Apple avait trompé ses clients et aurait dû remplacer les batteries ou communiquer sur ce problème.

Plusieurs millions d'utilisateurs d'iPhone ont été affectés, selon un document de justice déposé par l'Arizona.

Apple, qui nie toute mauvaise conduite, a refusé de commenter cet accord.

L'accord doit désormais être validé par un tribunal.

(Stephen Nellis à San Francisco et Dave Paresh à Oakland; version française Jean Terzian)

Valeurs associées

NASDAQ -1.37%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer