1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

USA 2020-Sanders remporte de peu la primaire du New Hampshire, Biden loin derrière
Reuters12/02/2020 à 05:31

 (Actualisé avec victoire de Sanders, détails)
    par Amanda Becker et John Whitesides
    MANCHESTER, New Hampshire, 12 février (Reuters) - Bernie
Sanders a remporté de peu mardi soir la primaire démocrate du
New Hampshire, alors que l'ancien favori Joe Biden était relégué
à la cinquième place, un nouveau revers qui soulève des
interrogations sur la viabilité de sa campagne. 
    Sanders, sénateur progressiste du Vermont, a résisté aux
attaques de ses rivaux pour qui sa ligne progressiste risquerait
de faire perdre les démocrates face à Trump.
    "Permettez-moi de saisir cette occasion pour remercier les
habitants du New Hampshire pour cette grande victoire ce soir",
a-t-il déclaré devant ses sympathisants réunis à Manchester,
dans le New Hampshire.
    Il devance le modéré Pete Buttigieg, ancien maire de South
Bend (Indiana), qui était arrivé de peu en tête la semaine
dernière lors des caucus de l'Iowa, qui ont tourné au chaos
après qu'un bug informatique a bloqué la diffusion des résultats
pendant près de 24 heures. 
    La sénatrice du Minnesota, Amy Klobuchar, qui cherchait un
bon résultat dans cet Etat rural après sa bonne prestation lors
du dernier débat, se place troisième. 
    "Grâce à vous, nous emmenons cette campagne dans le Nevada",
a déclaré Klobuchar devant ses sympathisants dans le New
Hampshire. 
    L'ancien vice-président Joe Biden enchaîne un second mauvais
résultat après sa quatrième place dans l'Iowa. Sa capacité à
rassembler l'électorat modéré va être remise en question après
la percée de Buttigieg et Klobuchar. 
    Joe Biden compte sur la primaire de Caroline du Sud le 29
février et le "Super Tuesday" le 3 mars au cours duquel de
nombreux Etats du sud voteront, là où le fort soutien dont il
bénéficie au sein de la communauté afro-américaine sera une
force. 
    "Ce n'est pas fini. Ce n'est que le début", a-t-il dit
devant ses sympathisants en Caroline du Sud, où il s'est envolé
peu avant l'annonce des résultats. 
    
    PROCHAINE ÉTAPE: LES CAUCUS DU NEVADA LE 22 FÉVRIER
    Mauvais résultat également pour Elizabeth Warren, sénatrice
progressiste du Massachusetts, qui finit à la quatrième place,
elle qui était pourtant considérée comme la favorite du scrutin
dans le New Hampshire il y a trois mois. 
    Les résultats de cette primaire ont permis de réduire le
nombre de candidats à l'investiture démocrate après que Andrew
Yang, un entrepreneur de 45 ans, et Michael Bennet, sénateur du
Colorado âgé de 55 ans, ont annoncé qu'ils retiraient leur
candidature. 
    Selon la chaîne de télévision CBS, l'ancien gouverneur du
Massachusetts devrait annoncer mercredi qu'il renonce à sa
candidature.
    Les électeurs du New Hampshire devaient choisir parmi 33
candidats, y compris ceux ayant abandonné la course à
l'investiture du parti. Seul le nom de l'ancien maire de New
York Michael Bloomberg ne figure pas sur les bulletins, ce
dernier ne participant pas aux scrutins avant le "Super Tuesday"
du 3 mars. 
    Côté républicain, Donald Trump devrait remporter facilement
la primaire de l'Etat face à l'ancien gouverneur du
Massachusetts William Weld, selon un sondage réalisé à la sortie
des urnes par l'institut Edison Research. 
    Après ces deux Etats ruraux, le marathon des primaires se
poursuivra le 22 février pour les caucus du Nevada et le 29
février en Caroline du Sud. 
    
    VOIR AUSSI:
    ENCADRE-USA 2020: Les principales dates de la campagne
présidentielle  

 (Doina Chiacu et Ginger Gibson à Washington, version française
Arthur Connan)
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

107.6 -6.43%
5265.01 -4.20%
1.77 +34.91%
26.14 -4.00%
37.975 -4.30%

Les Risques en Bourse

Fermer