Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

UNILEVER CERT

48.1700EUR
+0.04% 
Ouverture théorique 48.1700

NL0000009355 UNA

Euronext Amsterdam données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    48.1850

  • clôture veille

    48.1500

  • + haut

    48.4250

  • + bas

    47.9400

  • volume

    3 389 433

  • valorisation

    82 598 MEUR

  • capital échangé

    0.20%

  • dernier échange

    22.05.18 / 17:35:31

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    45.2800

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    51.0600

  • Éligibilité

    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter UNILEVER CERT à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter UNILEVER CERT à mes listes

    Fermer

Unilever ravit à L'Oréal la place de n°1 du déodorant en France

Reuters13/01/2015 à 20:43

par Pascale Denis PARIS, 13 janvier (Reuters) - Unilever ULVR.L a ravi à L'Oréal OREP.PA la place de numéro un des déodorants en France en 2014 grâce à ses aérosols compressés sur lesquels le groupe anglo-néerlandais compte pour creuser l'écart avec son concurrent. Le géant de l'alimentaire et des produits d'hygiène, propriétaire des marques Dove, Rexona ou Axe, a capté 33,3% du marché français des déodorants, contre 32,7% pour L'Oréal (Narta, Cadum, Ushuaia ou Mennen), selon les chiffres de l'institut Nielsen. "Les formats compressés nous permettent de prendre le leadership sur ce marché", a déclaré mardi à la presse François-Xavier Apostolo, vice-président marketing de la division hygiène-beauté-entretien d'Unilever. Les déodorants dits "compressés" - deux fois plus petits que les aérosols classiques de 200 millilitres mais contenant la même quantité d'actifs et ayant la même durée d'utilisation - ont été lancés par Unilever en France il y a un an et comptent aujourd'hui pour 15% de ses ventes de déodorants pour femmes dans l'Hexagone. Dans des marchés très concurrentiels, où la guerre des prix a été encore amplifiée par les regroupements des centrales d'achats des grands distributeurs - Auchan et Système U, Casino CASP.PA et Intermarché, Carrefour CARR.PA et Cora - les innovations sont cruciales pour gagner des parts de marché. Pour convaincre, Unilever a augmenté ses investissements publicitaires de 15% l'an dernier, avec notamment d'importantes campagnes télévisées. Ces petits formats lui ont aussi permis de faire des économies de 25% sur les emballages - qui utilisent moins d'aluminium - et de limiter son empreinte carbone. "Nous avons économisé 100 tonnes d'aluminium et 1.500 tonnes de C02 en 2014", a indiqué François-Xavier Apostolo. Ces économies n'ont cependant pas encore permis de réduire les coûts de production, en raison de l'importance des frais engagés en recherche et développement et dans l'outil industriel, a-t-il précisé. En 2015, Unilever qui s'apprête à lancer les versions compressées de ses déodorants pour homme, espère voir passer de 5% à 10% la part de marché de ces petits formats sur les ventes totales de déodorants féminins et masculins. En France, son 7e marché, Unilever a réalisé en 2013 un chiffre d'affaires de 2,7 milliards d'euros. Avec une hausse de 6% en valeur en 2014, à 500 millions d'euros, le marché français des déodorants a signé la meilleure performance de l'ensemble des produits d'hygiène-beauté, dont la progression a été limitée à 0,8%, à 2,9 milliards d'euros. Numéro un mondial des déodorants, Unilever fabrique la moitié des 4,1 milliards d'unités vendues dans le monde. (Edité par Dominique Rodriguez)

Valeurs associées

+0.04%
+0.39%
+1.90%
-0.24%
+0.10%

Mes listes

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.