Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Une semaine sur les marchés : le récap du 19 au 23 octobre
Boursorama23/10/2020 à 10:36

(Crédits photo : Adobe Stock -  )

(Crédits photo : Adobe Stock - )

Lundi 19 octobre 

Le fait du jour

Début de semaine mouvementé sur les marchés européens à cause d'un problème technique chez l'opérateur boursier Euronext. La séance a été interrompue trois heures dans la matinée, puis nouvel incident en fin de journée avec un indice CAC 40 qui chute brutalement de près de 60 points et des négociations qui se sont poursuivies après l'heure limite. La Bourse de Paris clôture finalement sur une hausse de 0,14% à 4942,62 points. Si l'origine de cette avarie technique n'a pas encore été déterminée, Euronext a indiqué que tous les ordres passés après 17h30 ont été annulés. 

LIRE AUSSI : Euronext annule les transactions passées lundi après 17h30

                      Grosse panne et problèmes techniques en série pour plusieurs Bourses européennes, dont Paris 

D'abord optimistes en début de journée, les investisseurs ont ensuite été rattrapés par leurs doutes sur la signature d'un accord au Sénat pour une relance économique avant le scrutin présidentiel. A la clôture, l'indice Dow Jones cède 1,44% à 28.195,42 points, le S&P 500 recule de 1,63%, à 3.426,96 points et le Nasdaq de 1,65% à 11.478,88 points.

Valeur à suivre

La direction d'Unibail-Rodamco-Westfield contre-attaque face à l'offensive menée par le patron d'Iliad, Xavier Niel, et l'ancien PDG d'Unibail (Léon Bressler) et défend le choix d'une augmentation de capital comme la seule façon de garantir l'avenir de la foncière commerciale, déclare dans une interview au journal Le Figaro Christophe Cuvillier, le président du directoire du géant de l'immobilier commercial.

Mardi 20 octobre 

Le fait du jour

L'espoir d'une entente sur un plan de relance aux Etats-Unis s'amenuise et le contexte sanitaire en Europe pousse à la prudence. Le CAC 40 termine sur une baisse de 0,27%, à 4929,28 points. 

Outre-Atlantique, le marché consolide en attendant plus de clarté. La Bourse de New York termine sur une petite hausse : +0,40% à 28.308,79 points pour le Dow Jones, +0,33% à 11.516,49 points pour le Nasdaq et +0,47% à 3.443,12 points pour le S&P 500. 

Valeur à suivre 

Le groupe de vins et spiritueux Rémy Cointreau a annoncé avoir relevé sa prévision de résultat opérationnel courant pour son premier semestre 2020-2021 après être parvenu à limiter le repli de ses ventes au deuxième trimestre. Le titre est néanmoins pénalisé par des prises de bénéfices (-2,35%). 

Mercredi 21 octobre 

Le fait du jour

Prise en étau par une série d'incertitudes sur le front sanitaire et sur les semaines à venir aux Etats-Unis, la Bourse de Paris achève cette séance sur un repli de 1,53% à 4.853,95 points. 

Après une ouverture en hausse, les actions américaines voient rouge. Les doutes sur l'issue des discussions en vue d'un nouveau plan de relance aux Etats-Unis limitent les prises d'initiatives. Le Dow Jones se repli de 0,35% à 28.210,82 points, le S&P 500 de 0,22%, à 3.441,90 points et le Nasdaq de 0,28% à 11.484,69 points.

Valeur en vue

Vivendi s'offre la plus forte hausse de l'indice CAC 40 (+1,57%) après une hausse de son chiffre d'affaires de 1,3% au troisième trimestre et l'annonce de son intention d'introduire sa division musicale Universal Music Group (UMG) en Bourse dès 2022.

Jeudi 22 octobre 

Le fait du jour

La perspective de voir le Congrès adopter des mesures avant l'élection présidentielle du 3 novembre se fait de plus en plus floue. La Bourse de Paris achève la séance quasiement à l'équilibre (-0,05%, à 4851,38 points). 

A quelques heures du dernier débat entre les candidats avant l'élection présidentielle, et dans l'attente (toujours) de l'adoption d'un plan de relance, les marchés américains terminent dans le vert. Le Dow Jones progresse de 0,54% à 28.363,66 points, le S&P 500 de 0,52%, à 3.453,49 points et le Nasdaq de 0,19% à 11.506,01 points.

Valeur à suivre

Quelques jours après son concurrent LVMH, c'est au tour d'Hermès de dévoiler des résultats au dessus du consensus grâce à un redressement de ses performances commerciales au troisième trimestre. Le chiffre d'affaires progresse de 7% après une chute de 42% au trimestre précédent, porté par le rebond sur le marché asiatique. Sur neuf mois, il reste toutefois en recul de 14%, à 4,3 milliards d'euros. Le titre s'offre une progression de 1,65%. L'action s'échange à 813,60 euros après avoir atteint un plus haut à 824 euros. 

Vendredi 23 octobre (actualisation à venir)

Le fait du jour

La bonne surprise sur l'activité du secteur manufacturier en Allemagne au mois d'octobre (indice IHS Markit à 58 contre 55,1 attendu par les analystes) permet à la Bourse de Paris d'aller de l'avant (+1,09% à 4904,18 points). 

Valeur à suivre 

L'Oréal a annoncé jeudi soir un rebond de ses ventes au troisième trimestre avec un chiffre d'affaires en hausse de 1,6% en données comparables sur la période juillet-septembre. Le groupe refuse pour l'heure de donner des prévisions pour le quatrième trimestre mais se dit confiant sans sa capacité à afficher une rentabilité solide au deuxième trimestre. Le titre progresse de 1,44% à 10h.

En revanche, Kering recule (-2,26% à 10h) après avoir annoncé un ralentissement de la performance de son navire amiral Gucci au troisième trimestre. La marque, qui contribue pour près de 80% aux résultats du groupe, a vu ses ventes reculer de 8,9% à taux de change constants, à 2,09 milliards d'euros.

Valeurs associées

Euronext Amsterdam -0.03%
Euronext Paris +0.58%
Euronext Paris +1.14%
Euronext Paris +0.81%
Euronext Paris -0.31%
Euronext Paris -0.24%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer