Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté

Une semaine sur les marchés : le récap du 17 au 21 mai
information fournie par Boursorama21/05/2021 à 18:42

(Crédits photo : Unsplash - Matthew Henry )

(Crédits photo : Unsplash - Matthew Henry )

Lundi 17 mai

CAC 40 : -0,28% à 6367,35 points

Le fait du jour

Alors que la Fed continue de soutenir que la hausse des prix est due à des facteurs temporaires et qu'il est trop tôt pour qu'elle aborde l'épineuse question du retrait progressif de son soutien monétaire, les marchés en doutent et la prudence domine. D'autant que la publication la semaine dernière de l'indice des prix à la consommation aux Etats-Unis au mois d'avril (+4,2% sur un an, du jamais-vu depuis 2008) n'a rien fait pour les rassurer ...

Valeur en vue

Stellantis a fini en tête du CAC 40 (+1,60% à 15,10 euros). Le groupe automobile, issu de la récente fusion de Peugeot-Citroën et de Fiat-Chrysler, et le géant taïwanais de la fabrication de produits électroniques Foxconn doivent annoncer mardi un "partenariat stratégique". 

Mardi 18 mai

CAC 40 : -0,21% à 6353,67 points 

Le fait du jour

L'indice parisien a dépassé brièvement le seuil des 6.400 points peu après l'ouverture, pour rejoindre un plus-haut en séance depuis novembre 2000.

Valeur(s) en vue

TF1 (+7,12% à 8,95 euros)  et M6 (+4,23% à 18,24 euros) sont en nette hausse après l'annonce de négociations exclusives entre les deux groupes de télévision et leurs maisons-mères respectives pour la prise de contrôle de M6 par le numéro un de la télévision privée en France.

Par ailleurs, Danone a officialisé lundi soir la nomination d'Antoine de Sainte-Affrique au poste de directeur général du groupe, à compter du 15 septembre, en remplacement d'Emmanuel Faber. Après avoir progressé hier (+1,29% à 58,29 euros), le titre recule légèrement (-0,41% à 58,95 euros).

Mercredi 19 mai

CAC 40 : -1,43% à 6262,55 points

Le fait du jour

La Bourse de New York a terminé en repli après la publication du dernier compte-rendu de la Fed. Un "nombre" de dirigeants de l'institution sont apparus enclins à engager des discussions sur des changements à la politique monétaire de la banque centrale, du fait du rétablissement rapide de l'économie.

Valeur(s) en vue

Le marché salue les prévisions de JCDecaux qui table sur une croissance du chiffre d'affaires organique ajustée de plus de 60% au deuxième trimestre. Le titre gagne 3,45% à 23,96 euros.

Du côté des cryptomonnaies, le bitcoin continue de chuter de 12,27% à 37.617,01 dollars. En baisse pour la cinquième séance d'affilée, il accuse désormais un repli de plus de 40% par rapport à son record du 14 avril dernier (64.895,22 dollars). Après avoir vanté les mérites des cryptomonnaies et investi une partie de la trésorerie de Tesla en bitcoin, Elon Musk refuse désormais les paiements en bitcoin pour ses véhicules électriques, estimant que la cryptomonnaie a un impact trop lourd sur l'environnement.

Jeudi 20 mai

CAC 40 : +1,29% à 6343,58 points 

Le fait du jour

Si le CAC 40 rebondit, le sentiment de marché reste toutefois dominé par les interrogations sur l'évolution de la stratégie de la Réserve fédérale américaine.

Sur le front de l'emploi aux Etats-Unis, les derniers chiffres hebdomadaires, au plus bas depuis mi-mars 2020 montrent une amélioration de la conjonture économique. Si ces données laissent craindre un changement de politique plus précoce de la part de la Fed, elles ont toutefois été appréciées par les investisseurs. Après trois journées consécutives de baisse, la Bourse de New York est repartie à la hausse portée par les valeurs de la tech. 

Valeur en vue

Danone décidemment apprécié cette semaine ! La nomination d'un nouveau PDG à la tête de Danone est appréciée par les analystes. Le titre (+2,67% à 59,89 euros) profite d'un relèvement de recommandation d'Oddo BHF de "neutre" à "surperformance".

Vendredi 21 mai 

CAC 40 : +0,68% à 6386,41 points 

Le fait du jour

Si la Bourse de Paris poursuit son rebond, les investisseurs sont toujours tiraillés entre l'optimisme sur la réouverture économique et l'inquiétude que les banques centrales agissent trop tard pour faire face à une poussée de l'inflation. 

Valeur en vue 

Vallourec maintient ses prévisions annuelles après avoir fait état d'un chiffre d'affaires d'affaires en baisse de 17,7% à 702 millions d'euros au premier trimestre et d'une perte nette à 93 millions contre 74 millions d'euros un an plus tôt. Si les résultats sont supérieurs aux attentes des analystes, le titre est pénalisé (-3,44% à 27,50 euros) par l'annonce de la finalisation de sa restructuration financière d'ici au 30 juin, qui sera fortement dilutive pour les actionnaires historiques.

Valeurs associées

Euronext Paris -0.79%
Euronext Paris -0.35%
TF1
Euronext Paris -0.58%
Euronext Paris +4.28%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.