Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Une semaine en Bourse : le récap du 5 au 9 décembre
information fournie par Boursorama09/12/2022 à 18:00

(Crédits photo : Unsplash - Matthew Henry )

(Crédits photo : Unsplash - Matthew Henry )

Lundi 5 décembre

CAC 40 : -0,67% à 6696,96 points

Le fait du jour

Le CAC 40 ouvre la semaine sur une petite baisse de 0,67% et tombe juste sous la barre des 6700, vers les 6697 points et 2,8 milliards d'euros échangés alors que l'activité du secteur privé dans la zone euro a diminué pour le cinquième mois d'affilée en novembre, ce qui suggère que l'économie de la région se dirige vers une récession modérée.

Valeur(s) en vue

ALD accélère grâce à Stifel. Le bureau d'analyses a entamé la couverture du titre avec une recommandation d'achat et un objectif de cours établi à 21 euros, contre 10,46 euros à la clôture aujourd'hui. Stifel s'attend à ce que le leader européen de la location longue durée et de la gestion de flotte automobile publie des résultats «records» cette année après un exercice 2021 déjà solide.

Mardi 6 décembre

CAC 40 : -0,14% à 6687,79 points

Le fait du jour

Troisième séance dans le rouge pour le CAC 40 alors que les investisseurs limitent les risques avant les réunions des banques centrales américaine et européenne la semaine prochaine. Le repli est plus net outre-Atlantique en raison d'inquiétudes sur une dégradation économique qui se profile, notamment en raison du reserrement monétaire en cours : le Dow Jones a reculé de 1,03%, l'indice Nasdaq a perdu 2%.

Valeur en vue

Le cours d'Aéroports de Paris a chuté de plus de 12% dans les premiers échanges, mardi 6 décembre, entraîné par la vente des participations de l'exploitant d'aéroports néerlandais Schiphol à un prix bien inférieur au cours de la veille.

Schiphol a annoncé la vente de la totalité des 3,9% d'Aéroports de Paris qu'il détenait jusqu'alors à un prix de 133 euros par action, dans un communiqué mardi. Le cours du titre ADP, qui valait 147,65 euros lundi à la clôture, tombait mardi matin vers 9h45 à 128,85 euros, soit une chute de 12,77%.

Mercredi 7 décembre

CAC 40 : -0,41%% à 6660,59 points

Le fait du jour

Et de quatre. Quatre séances dans le rouge pour le CAC 40 qui semble ignorer pour le moment les annonces de desserrement des restrictions sanitaires en Chine déclinées en dix mesures complétant les derniers dispositifs d'assouplissement. La Bourse de New York a fini en ordre dispersé : le Dow Jones à l'équilibre et le Nasdaq a lâché 0,51%.

Valeur en vue

Sanofi finit en tête du CAC 40, grâce à une victoire juridiciaire aux Etats-Unis. Un tribunal de Floride a rejeté hier plusieurs milliers de plaintes déposées devant la justice fédérale contre GSK, Pfizer, Sanofi et Boehringer Ingelheim établissant un lien entre le Zantac et le cancer. Ce médicament contre l'acidité gastrique avait été retiré du marché à partir de 2019 après l'apparition d'un risque lié à une impureté potentiellement cancérigène. Le Zantac, lancé à l'origine par GSK, a été commercialisé par plusieurs sociétés depuis l'expiration de son brevet d'exclusivité à la fin des années 1990, notamment par Sanofi.

Jeudi 8 décembre

CAC 40 : -0,2% à 6647,31 points

Le fait du jour

On est en pleine série baissière à Paris : depuis le vendredi 2 décembre, le CAC 40 a conclu chaque séance en rouge. Ce jeudi n'a pas fait exception avec un repli de 0,2%, à 6647 points.

Valeur en vue

Derichebourg profite de résultats très bien accueillis par le marché. Sur son exercice 2021-2022 clos fin septembre, le groupe de services aux entreprises et aux collectivités a affiche un excédent brut d'exploitation courant de 510,1 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 5,3 milliards, en progression de 45,9%. Le résultat opérationnel s'est établi à 344,5 millions, en hausse de 31,1%. Le conseil d'administration proposera à l'AG le versement d'un dividende de 0,32 euro par action.

Vendredi 9 décembre

CAC 40 : +0,46% à 6677,64 points

Le fait du jour

En dépit de prix à la production supérieurs aux attentes aux Etats-Unis, la Bourse de Paris parvient à achever la dernière séance de la semaine dans le vert.

Valeur en vue

Euronext a annoncé hier l'exclusion de Quadient du SBF120 et son remplacement par Imagotag. Les modifications interviendront après la séance du 16 décembre et seront effectives à compter du 19 décembre.

LG (redaction@boursorama.fr)

Valeurs associées

ADP
Euronext Paris -0.24%
ALD
Euronext Paris +1.82%
Euronext Paris -1.88%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.