Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets

Une semaine en Bourse : le récap du 28 novembre au 2 décembre
information fournie par Boursorama02/12/2022 à 09:30

(Crédits photo : Adobe Stock -  )

(Crédits photo : Adobe Stock - )

Lundi 28 novembre

CAC 40 : -0,7% à 6665,20 points

Le fait du jour

Le CAC 40 ouvre la semaine sur une séance dans le rouge, inquiet des récents développements de la situation en Chine et notamment les manifestations du week-end contre les mesures sanitaires excessivement restrictives mises en place dans le cadre de la lutte contre le covid. Les matières premières se replient tout comme le pétrole. Outre-Atlantique, le repli est un peu plus marqué avec les grandes indices qui perdent autour de 1,5% en moyenne. Les investisseurs n'ont par ailleurs pas vraiment goûté plusieurs sorties des membres de la Fed estimant qu'il restait "encore du chemin à faire" en matière de resserrement monétaire.

Valeur(s) en vue

Trou d'air en Bourse pour Airbus alors que, selon Reuters, le constructeur aéronautique pourrait connaître de nouveau des retards dans les livraisons d'avions moyen-courrier en 2023. Le groupe européen tenterait de tenir les délais pour 2022 face à des problèmes liés à la main-d'oeuvre et l'approvisionnement en moteurs pour produire ces nouveaux avions.

Mardi 29 novembre

CAC 40 : +0,06% à 6668,97 points

Le fait du jour

Séance très prudente pour le CAC 40 qui termine autour de son point d'équilibre. Aux Etats-Unis, c'est une nouvelle fois la baisse qui s'impose. Les investisseurs ont été incités à la prudence à la veille d'un discours de Jerome Powell sur les perspectives de l'économie américaine et du marché du travail.

Valeur en vue

La marque à la pomme est sous pression. Apple signe une 4e séance de repli en raison des doutes sur la production de l'iPhone avec les perturbations provoquées par l'épidémie de Covid-19 en Chine et notamment dans la principale usine de production du smartphone du groupe.

Mercredi 30 novembre

CAC 40 : +0,32% à 6679,09 points

Le fait du jour

L'indice français enregistre une petite progression, bien aidé par les valeurs du luxe comme LVMH, Hermès et Kering. Un rebond du secteur lié aux espoirs d'un arrêt possible de la politique zéro Covid en Chine.

Valeur en vue

7e séance de repli consécutive pour ALD. La filiale de Société Générale, avait annoncé la veille le lancement d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS) des actionnaires pour un montant d'environ 1,2 milliard d'euros pour financer le rachat de LeasePlan.

Jeudi 1er décembre

CAC 40 : +0,23% à 6753,97 points

Le fait du jour

Le CAC 40 finit la séance très proche de son seuil d'équilibre. Pourtant les investisseurs peuvent s'estimer satisfaits par les déclarations récentes de Jerome Powell. Hier lors d'une discours, à la Brookings Institution, le président de la Fed a signalé qu'une hausse des taux plus modérée que les précédentes était en vue pour la prochaine réunion monétaire de la Fed le 14 décembre. D'ailleurs aujourd'hui, l'indice core PCE, le préféré de la Fed pour suivre l'inflation, a affiché +5% en glissement annuel pour le mois d'octobre, après +5,2% en septembre, signe que le pic d'inflation est peut-être bien derrière nous outre-Atlantique.

Valeur en vue

Fort rebond pour Solutions 30 qui caracole en tête du SBF 120 après quatre séances de repli consécutives et un plus-bas de 5 ans touché hier à 1,75 euro. Le groupe qui a par ailleurs annoncé aujourd'hui qu'il avait déposé, début novembre, une première offre de reprise de certains actifs de Scopelec, et confirme travailler actuellement sur un nouveau projet d'offre améliorée.

Vendredi 2 décembre (actualisation à venir)

CAC 40 : +0,08% à 6712,48 points

Le fait du jour

La Bourse de Paris débute la séance en léger repli vendredi à l'ouverture dans un contexte de marché qui reste favorable aux actifs risqués, même si une certaine prudence semble s'imposer avant la publication du rapport sur l'emploi aux Etats-Unis.

Valeur en vue

Teleperformance grimpe après avoir annoncé avoir conclu un accord mondial avec la fédération syndicale des services UNI Global Union. Cet accord vise à renforcer la défense du droit des salariés à former des syndicats et à participer à des négociations collectives. Il reflète aussi une volonté concertée de progrès dans le domaine de l'environnement de travail, notamment dans la santé et la sécurité, a indiqué le groupe.

LG (redaction@boursorama.fr)

Valeurs associées

Euronext Paris -0.54%
ALD
Euronext Paris +1.82%
Euronext Paris -2.57%
Euronext Paris -1.61%
NASDAQ +3.64%

0 commentaire

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.