Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Twitter bloque l'ambassade de Chine aux US pour un message lié aux Ouïghours
Reuters21/01/2021 à 03:30

(.)

par Brenda Goh

SHANGHAI, 21 janvier (Reuters) - Twitter TWTR.N a annoncé mercredi avoir bloqué le compte de l'ambassade de Chine aux Etats-Unis pour un message défendant la politique menée par Pékin dans la région chinoise du Xinjiang, le réseau social américain reprochant une violation de sa réglementation contre la "déshumanisation".

L'ambassade de Chine à Washington a publié ce mois-ci sur son compte un message disant que les femmes de la communauté musulmane des Ouïghours n'étaient plus des "machines à fabriquer des bébés", citant une étude publiée par un journal adossé au parti au pouvoir à Pékin.

Le message a été supprimé par Twitter et remplacé par un avertissement indiquant que le tweet n'était plus disponible. Aucun nouveau message n'a été publié sur le compte de l'ambassade depuis le 9 janvier.

Cette mesure prise par la firme américaine intervient après que l'administration Trump a accusé mardi la Chine de génocide et de crimes contre l'humanité contre les Ouïghours dans la région du Xinjiang, une ultime source de tensions entre l'administration américaine sortante et Pékin.

Aucun commentaire n'a été obtenu dans l'immédiat auprès de l'ambassade de Chine à Washington.

Si Twitter est interdit en Chine, la plateforme américaine est de plus en plus utilisée par des diplomates chinois et par la presse officielle à Pékin.

(version française Jean Terzian)

Valeurs associées

NYSE +0.19%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer