1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Toyota va racheter les parts de PSA dans leur usine tchèque
Reuters30/11/2018 à 11:17

    * Kolin deviendra une usine 100% Toyota en 2021
    * Le site continuera de produire la génération actuelle des
108,
C1 et Aygo
    * PSA poursuit la simplification de son dispositif
industriel
    * Le groupe français produira un nouvel utilitaire Toyota à
Vigo 

 (Actualisé avec précisions)
    par Gilles Guillaume
    PARIS, 30 novembre (Reuters) - PSA  PEUP.PA  et Toyota
 7203.T  ont annoncé vendredi un accord qui prévoit le rachat
par le groupe automobile japonais des parts du constructeur
français dans leur usine commune en République tchèque,
spécialisée dans les toutes petites voitures.
    PSA poursuit ainsi la simplification de son dispositif de
production tandis que Toyota récupère 100% d'une usine au coeur
de sa production industrielle en Europe.
    "Toyota Motor Corporation (TMC) et Groupe PSA ont annoncé
aujourd'hui un nouveau chapitre de leur accord de partenariat de
long terme sur le marché européen, partenariat réussi et
bénéfique pour les deux parties", déclarent les deux groupes
dans un communiqué commun, confirmant une information des Echos.
 
    L'usine de Kolin produit actuellement les Peugeot 108,
Citroën C1 et Toyota Aygo sur une plate-forme issue du
constructeur japonais. Le site, qui a démarré ses opérations en
2005, a assemblé l'an dernier 199.000 véhicules des trois
marques.
    A compter de 2021, il sera détenu entièrement par Toyota 
mais continuera de produire la génération actuelle des modèles
du segment A des deux groupes.
    "L'accord permet à chaque entreprise de valoriser ses atouts
et de mutualiser les technologies et les coûts de
développement", déclare Didier Leroy, président de Toyota Motor
Europe et vice-président exécutif de Toyota, cité dans le
communiqué. "Notre engagement envers le site de Kolin témoigne
de la philosophie de Toyota qui consiste à produire les
véhicules à l'endroit où nous les vendons et de notre présence
industrielle de long terme en Europe. "
    Le groupe japonais, qui compte sept autres sites de
production en Europe, a précisé qu'il entendait maintenir la
production et l'emploi à Kolin. Les effectifs de l'usine sont de
2.400 personnes.
    Les termes financiers de la transaction n'ont pas été
précisés. Une porte-parole de PSA a déclaré que l'impact
comptable ne serait pas "matériel".
    
    L'AVENIR DE PSA DANS LE SEGMENT A
    Pour la génération suivante des petites citadines du groupe
français, le jeu reste ouvert. PSA a simplifié sa gamme autour
de deux plates-formes de véhicules permettant pour l'heure de
produire des modèles de plus grande taille (de la Peugeot 208,
une citadine plus polyvalente, à la grande 508), et pas le
segment A.
    "Aujourd'hui, nous n'aurons pas d'autre plate-forme. Si nous
voulons faire du segment A, il faudra le faire avec ces
plateformes-là", avait déclaré le directeur de la Recherche et
développement (R&D) de PSA, Gilles Le Borgne, au dernier salon
de l'automobile de Paris.
    Il avait ajouté que la plate-forme Toyota pour PSA
"(pouvait) toujours continuer".
    Le constructeur français concentre actuellement ses efforts
sur des SUV à vocation mondiale alors que les petites citadines
de moins de 3,5 mètres de long plaisent surtout en Europe et au
Japon mais ne sont pas recherchées partout.
    A compter de la fin 2019, PSA produira aussi pour Toyota une
fourgonnette dans son usine espagnole de Vigo, sur le format des
Citroën Berlingo et Peugeot Partner. Le groupe sochalien
assemble déjà des fourgons un peu plus gros pour le japonais sur
son site français de Sevelnord (Nord).
    Les constructeurs automobiles multiplient les coopérations
industrielles afin de faire des économies dans le développement
de certains véhicules, d'accélérer leur arrivée sur le marché et
d'optimiser leur outil de production.
    Les grands fourgons de PSA sont ainsi fabriqués en Italie
chez Fiat  FCHA.MI , tandis que ce dernier a confié à l'usine
Renault  RENA.PA  de Sandouville (Seine-Maritime) la production
de ses propres fourgons.
    
    Le communiqué : https://bit.ly/2U05BYo

    <^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^
Le communiqué :    https://bit.ly/2U05BYo
    ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^>
 (Edité par Dominique Rodriguez)
 

Valeurs associées

Tradegate -1.44%
Euronext Paris -3.55%
Euronext Paris -1.70%
LSE -99.13%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer