Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Thyssenkrupp n'exclut pas de sortir de l'acier
Reuters19/05/2020 à 12:47

THYSSENKRUPP N'EXCLUT PAS DE SORTIR DE L'ACIER

par Christoph Steitz et Tom Käckenhoff

FRANCFORT/DÜSSELDORF (Reuters) - Thyssenkrupp n'exclut pas d'abandonner ses activités sidérurgiques, a déclaré mardi la présidente de son conseil de surveillance, Martina Merz.

"Il ne peut plus y avoir de tabous", a-t-elle déclaré après avoir annoncé lundi soir que le groupe avait réfléchi avec d'autres acteurs du secteur à des projets de consolidation.

Selon la dirigeante de Thyssenkrupp, la pandémie de coronavirus ouvre la voie à de nouvelles coopérations.

"Nous réfléchissons à un vaste éventail de solutions. Cela signifie que toutes les formes de consolidations sont examinées, y compris les fusions, les acquisitions (...)", a-t-elle dit la presse.

A 12h20, le titre progressait de 2,3% à la Bourse de Francfort à la suite de ces déclarations.

Une sortie de la sidérurgie s'apparenterait à une révolution pour le groupe né en 1999 de la fusion de Krupp et Thyssen et dont les racines remontent à plus de 200 ans.

(Christoph Steitz et Tom Kaeckenhoff, version française Nicolas Delame, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

MIL +2.78%
XETRA +0.95%
XETRA -0.06%

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • lutrich
    19 mai14:10

    Ils ont aussi construits les chars et les canons qui nous ont vaincus en 1940

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

4808.46 +0.52%
12.574 -3.16%
31.8 +1.60%
3.328 -6.86%
3.315 -1.49%

Les Risques en Bourse

Fermer