1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Télécoms-Les USA songent à créer eux-mêmes un réseau 5G
Reuters29/01/2018 à 16:35

    WASHINGTON, 29 janvier (Reuters) - Les conseillers de Donald 
Trump en matière de sécurité nationale songent à ce que l'Etat 
fédéral se charge lui-même de déployer un réseau de téléphonie 
mobile de nouvelle génération, la 5G, aux Etats-Unis, a-t-on 
appris auprès d'un responsable de l'administration américaine. 
    Cette information, dont le site Axios.com a le premier fait 
état, contribue à faire baisser les opérateurs télécoms ce lundi 
en Bourse de New York, où AT&T  T.N , Verizon  VZ.N , Sprint 
 S.N  et T-Mobile US  TMUS.O  perdent entre 1% et 1,6% après 
environ une heure de cotation. 
    En Europe, les titres des équipementiers de réseaux Nokia 
 NOKIA.HE  et Ericsson  ERICb.ST  progressent en revanche de 
3,7% et 1,85%.  
    Cette piste n'a pour l'instant été envisagée qu'aux échelons 
inférieurs de l'administration et le président américain ne 
l'examinera pas personnellement avant six à huit mois, a dit le 
responsable. 
    Elle s'inscrit dans le cadre d'une réflexion plus globale 
sur les moyens de contrer la menace d'un espionnage des 
communications aux Etats-Unis par la Chine. 
    Le président de la FCC, l'autorité des communications aux 
Etats-Unis, a d'ores et déjà prévenu qu'il s'y opposerait. 
    "Tout initiative fédérale visant à construire un réseau 5G 
nationalisé détournerait l'attention de manière coûteuse et 
contre-productive des politiques dont nous avons besoin pour 
aider les Etats-Unis à gagner l'avenir de la 5G", a dit Ajit Pai 
dans un communiqué. 
    Les grands opérateurs ont déjà investi des milliards de 
dollars pour acheter les fréquences nécessaires au déploiement 
de leurs propres réseaux 5G, pour lequel ils investiront encore 
jusqu'à 275 milliards de dollars (222 milliards d'euros) au 
cours des sept prochaines années aux Etats-Unis, selon une 
estimation d'Accenture. 
    D'après Axios, si l'Etat fédéral décidait de construire 
lui-même ce réseau, il en louerait ensuite l'accès aux 
opérateurs. 
    Pour le cabinet New Street Research, il s'agirait 
"potentiellement de la plus importante initiative 
gouvernementale affectant les valeurs boursières de notre 
secteur depuis le Telecom Reform Act de 1996". 
    Son analyste Blair Levin juge que "l'existence de ce projet 
signifie que tous les investissements des fournisseurs d'accès 
internet existants seraient un pari sur la réussite ou non de ce 
projet et ses modalités". Il ajoute néanmoins que ses effets "se 
feront ressentir sur une longue période et le marché procédera à 
un certain nombre d'ajustements à mesure qu'il réévaluera les 
probabilités de réussite de cet effort". 
 
 (Steve Holland et Pete Schroeder, avec David Shepardson et 
Sinead Carew; Bertrand Boucey pour le service français, édité 
par Véronique Tison) 
 

Valeurs associées

+3.16%
+2.04%
+1.07%
+1.30%
+0.74%
-14.24%
-1.88%
-0.15%
+2.49%
-0.69%
+1.07%
-0.29%
+1.41%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5215.85 +0.38%
15.03 +1.49%
0.6435 -1.45%
59.74 -0.32%
106.9 +17.80%

Les Risques en Bourse

Fermer