Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Swiss Re multiplie son bénéfice net par plus de six à 3,2 milliards USD en 2023
information fournie par Boursorama avec AFP 16/02/2024 à 14:45

( AFP / SEBASTIEN BOZON )

( AFP / SEBASTIEN BOZON )

Le géant suisse de la réassurance Swiss Re a multiplié son bénéfice net par plus de six en 2023, la facture étant moins lourde pour les catastrophes naturelles, le groupe ayant également été porté par la hausse des taux d'intérêt.

Pour l'année écoulée, son bénéfice net s'est monté à 3,2 milliards de dollars (2,9 milliards d'euros), contre 472 millions de dollars l'année précédente, indique-t-il dans un communiqué.

Les primes encaissées ont augmenté de 4,4% à 45 milliards de dollars, dépassant légèrement les prévisions. Les analystes interrogés par l'agence suisse AWP les attendaient en moyenne à 44,7 milliards de dollars.

Avec le relèvement des taux d'intérêt, le groupe qui sert d'assureur aux assureurs, a vu ses retours sur investissements grimper à 3,4%, contre 2% en 2023.

Durant l'année 2023, les frais pour les catastrophes naturelles sont restés "élevés", a souligné son directeur général, Christian Mumenthaler, cité dans le communiqué, notamment avec le tremblement de terre en février en Turquie et en Syrie et l'Ouragan Otis fin octobre qui a dévasté la célèbre station balnéaire d'Acapulco du sud-ouest du Mexique.

Le groupe a mis de côté "150 millions de dollars" pour couvrir les demandes de dédommagements pour l'ouragan Otis, a quantifié son directeur financier John Dacey lors d'une conférence téléphonique.

Toutefois, les frais de dédommagements en 2023 ont été bien moindres qu'en 2022 quand ils s'étaient envolés avec l'ouragan Ian et des inondations en Australie et en Afrique du sud.

Dans sa division de réassurance dommages, les frais engendrés par les grosses catastrophes naturelles se sont montés à 1,3 milliard de dollars, contre 2,7 milliards en 2022. Le ratio combiné, qui mesure la rentabilité des assureurs, est retombé à 94,8%, contre 102,4% l'année précédente. Lorsque ce ratio est inférieur à 100, les assureurs sont en terrain bénéficiaire.

Lors des renouvellements des contrats en janvier, les volumes des primes ont augmenté de 9% à 13,1 milliards de dollars sur fond de hausse de prix de 9%.

- Indemnisation des décès toujours élevée aux Etats-Unis -

"Nous avons atteint tous nos objectifs financiers dans une année caractérisée par des turbulences géopolitiques et une incertitude économique continue", s'est M. Mumenthaler.

Pour 2024, le groupe s'attend à un bénéfice net de plus de 3,6 milliards de dollars en raison d'un changement de normes comptables qui va mieux refléter la contribution de la réassurance vie. Swiss Re vise un bénéfice de 1,5 milliard de dollars dans la réassurance vie, contre 976 millions de dollars en 2023.

L'an passé, le bénéfice de cette division, qui avait vu les frais fortement augmenter avec la hausse des décès durant la pandémie de Covid-19, a plus que doublé son bénéfice, les indemnisations pour les décès aux Etats-Unis restant toutefois élevée.

Une des hypothèses, selon M. Mumenthaler, est que pendant la pandémie, "les gens ne soient pas allés tôt chez le médecin et il y a eu moins de dépistages, a-t-il avancé durant la conférence téléphonique, et il est "plausible" que ces effets se fasse encore ressentir sur les taux de mortalité "pendant un ou deux ans", selon lui.

A 11H16 GMT, l'action cédait 2,61% à 100,90 francs suisses, à contre-tendance du SMI, l'indice de référence de la Bourse suisse, en hausse de 0,35%, malgré des résultats "en ligne avec les attentes", et qui montrent "une tendance favorable dans l'ensemble pour les bénéfices", a souligné Georg Marti, analyste à la banque cantonale de Zurich, dans un commentaire boursier.

Depuis mi-août, le titre s'est apprécié de plus de 23%, encourageant les prises de bénéfices.

Interrogé sur les attaques en Mer Rouge, le directeur financier a précisé que l'exposition du groupe est limitée et ne constitue pas pour l'instant "un fardeau financier".

Valeurs associées

Swiss EBS Stocks +2.28%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.