Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Sony: objectifs dépassés en 2023/24 mais prévisions en demi-teinte
information fournie par Boursorama avec AFP 14/05/2024 à 11:56

Le géant japonais de l'électronique grand public, Sony a dépassé ses objectifs sur son exercice 2023/24 achevé fin mars, mais s'est montré prudent pour l'avenir, s'attendant notamment à un recul de ses ventes dans les jeux vidéo et le cinéma.

( AFP / BEHROUZ MEHRI )

( AFP / BEHROUZ MEHRI )

Son bénéfice net sur l'exercice écoulé a atteint 970,6 milliards de yens (5,7 milliards d'euros), en recul de 3,5% sur un an, et son bénéfice opérationnel a baissé de 7,2%, malgré une hausse de ses ventes de 19% sur la même période.

Sony explique le repli de son résultat opérationnel par le fort recul sur un an des résultats de son activité de services financiers, en raison notamment de gains exceptionnels l'année précédente.

Ses résultats ont en revanche été soutenus par ses ventes dans les jeux vidéo, grâce aux effets de change positifs liés au yen faible, ainsi que dans le cinéma, où Sony dit avoir bénéficié d'un plus grand nombre de sorties en salles et d'une augmentation des abonnés de son service de streaming de dessins animés Crunchyroll.

Sony envisage par ailleurs selon plusieurs médias de s'associer avec le fonds d'investissement américain Apollo pour faire une offre de rachat de l'entreprise de médias et de divertissement Paramount Global, certains ayant évoqué un montant de 26 milliards de dollars.

Le groupe s'est pour l'instant refusé à tout commentaire sur ce dossier.

Pour son exercice 2024/25 entamé le 1er avril, Sony prévoit une nouvelle baisse de son bénéfice net (-4,7%) à 925 milliards de yens (5,5 milliards d'euros) et de ses ventes (-5,5%) à 12.310 milliards de yens (73 milliards d'euros).

Le groupe s'attend notamment à un déclin des ventes de sa console PlayStation 5, après avoir déjà peiné à atteindre sa cible de 21 millions d'exemplaires vendus pour l'exercice écoulé, objectif qui avait pourtant été abaissé en cours de route.

Quelques heures avant ses résultats, le groupe a par ailleurs annoncé la nomination d'un duo à la tête de Sony Interactive Entertainment (SIE, la "division PlayStation") pour succéder à Jim Ryan, dont le départ, annoncé en septembre dernier, a eu lieu fin mars.

Il s'agit du Japonais Hideaki Nishino et du Néerlandais Hermen Hulst, qui à partir du 1er juin occuperont chacun un poste de directeur général, respectivement des produits et services PlayStation et des studios de développement de jeux, des fonctions qu'ils occupaient déjà de fait.

Sony prévoit en revanche une hausse de 5,5% de son résultat opérationnel en 2024/25, notamment grâce aux performances de sa division fabriquant des capteurs d'images pour appareils mobiles.

Valeurs associées

81,50 EUR Tradegate -3,34%
112,09 CHF Swiss EBS Stocks 0,00%
91,17 USD OTCBB -0,37%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.