Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Solvay renforce sa coopération avec le chinois Shengjian
information fournie par AOF 18/09/2023 à 11:45

(AOF) - Solvay a signé un accord de partenariat avec Shanghai Shengjian Environment Technology Co. afin de renforcer leurs relations commerciales et de se développer ensemble sur de nouveaux marchés. Dans le cadre du nouvel accord, Solvay et Shengjian promouvront conjointement le développement et la commercialisation de composants, de systèmes et de processus dans les secteurs des semi-conducteurs, des écrans plats, de l'énergie solaire et développeront d'autres industries exigeantes grâce à une coopération plus approfondie.

"Shengjian occupe une position de leader dans les applications d'écrans plats et de semi-conducteurs, soutenue par notre approvisionnement en matériaux innovants, et cherche à stimuler la croissance de ses activités grâce à notre soutien technique et à notre portefeuille de produits de haute performance ", déclare Peter Browning, Président de la Global Business Unit Specialty Polymers de Solvay. "En renforçant les liens étroits entre nos entreprises, cet accord créera également une situation gagnant-gagnant permettant de saisir de nouvelles opportunités commerciales et de renforcer nos liens avec des clients finaux stratégiques."

AOF - EN SAVOIR PLUS

En savoir plus sur le secteur de la chimie

Rien ne va plus pour la chimie allemande

La chimie allemande, très dépendante du gaz russe, est en difficulté. Suite à des ventes en berne dans le secteur automobile et une demande en recul dans la construction, la production est en baisse de 8,5 % en 2022, avec un chiffre d'affaires global en repli de 1,6 % à 63,1 milliards d'euros. La chimie de spécialité s'en sort mieux. En revanche le taux d'utilisation des capacités de production dans la chimie de base a nettement ralenti pour atteindre moins de 80 %. Le troisième secteur industriel allemand est tenté par la délocalisation vers les Etats-Unis, où les coûts de l'énergie sont bien moindres. Avec l'Inflation Reduction Act, les Etats-Unis ont mis en place un environnement approprié aux défis actuels.

En savoir plus sur le secteur Pharmacie

Les biotechs mises à rude épreuve

Ces sociétés pâtissent d'un cycle économique beaucoup moins favorable, qui se traduit notamment par une baisse du financement par le capital-risque des start-up. Ces entreprises sont donc obligées de mener des plans de licenciement. A cela s'ajoute un cadre réglementaire bien plus contraint. D'abord, aux Etats-Unis, les mesures liées à l'Inflation Reduction Act (IRA) pourraient avoir un fort impact sur les marges des intervenants. En effet, à partir de 2026, le programme fédéral Medicare va pouvoir renégocier le prix des médicaments commercialisés depuis neuf ans (chimiques) ou 13 ans (biologiques), avec des rabais qui pourraient aller de 35 à 60 % pour les biotechs. De même, en Europe, avec la nouvelle réglementation du médicament présentée à Bruxelles en avril, la durée de protection d'un brevet va être réduite si le traitement innovant n'est pas commercialisé dans tous les pays-membres sous deux ans.

Valeurs associées

33,07 EUR Euronext Paris +4,29%
33,07 EUR Euronext Bruxelles +4,26%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.