1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

-Soitec, déficitaire, cherche à améliorer son bilan
Reuters18/11/2015 à 18:48

(Actualisé avec précisions) PARIS, 18 novembre (Reuters) - Soitec SOIT.PA a accusé une nouvelle perte semestrielle à la suite de l'abandon de ses activités solaires pour se recentrer quasiment exclusivement sur l'électronique et sous l'effet d'un impact de change. Le fabricant de matériaux pour semi-conducteurs confirme également dans un communiqué anticiper une amélioration de son chiffre d'affaires dans l'électronique au troisième trimestre de son exercice par rapport au deuxième. Cette activité assure désormais 98% de son chiffre d'affaires consolidé. Au premier semestre 2015-2016 (avril-septembre), Soitec a accusé une perte nette de 42,5 millions d'euros, toutefois quasiment divisée par deux par rapport à celle de 82,4 millions de la période correspondante de l'exercice 2014-2015. Le groupe a en outre fortement réduit sa perte nette courante, à 2,3 millions d'euros contre une perte de 26,8 millions un an plus tôt, compte tenu d'une charge liée à la réorganisation de ses activités. "Bien qu'ayant renforcé notre situation de trésorerie brute au premier semestre, notre niveau de fonds propres reste faible. Nous continuons donc d'explorer les opportunités de renforcer notre bilan", précise le PDG Paul Boudre, cité dans le communiqué. La trésorerie disponible du groupe s'est améliorée au cours du premier semestre, atteignant 71,1 millions d'euros fin septembre contre 22,9 millions fin mars grâce à des financements émanant de ses partenaires et/ou actionnaires. La dette nette s'est maintenue à 146,2 millions d'euros à fin septembre, quasiment inchangée en six mois, mais les fonds propres sont passés de 50,0 millions d'euros à 22,8 millions dans le même temps, ajoute le groupe. Le communiqué : http://bit.ly/1NDMVC4 (Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

+5.40%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer