Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Selon des sources, SocGen peine à trouver un accord pour son unité de conservation de titres
information fournie par Reuters 11/06/2024 à 08:00

Société Générale SOGN.PA a du mal à trouver un accord pour son unité de services de titres, les soumissionnaires potentiels se montrant réticents face au prix demandé par la banque française pour l'activité, selon des sources proches du dossier.

Le troisième plus grand banque coté en France a essayé de se débarrasser de Société Générale Securities Services (SGSS) depuis l'année dernière, ont déclaré les sources, dans le cadre d'efforts plus larges par le directeur général Slawomir Krupa pour céder des actifs et rationaliser la banque.

La banque cherche à obtenir plus d'un milliard d'euros (1,1 milliard de dollars) pour l'unité, selon les médias.

La banque américaine State Street STT.N , l'un des plus grands dépositaires d'actifs au monde après le leader du marché BNY Mellon, était en pourparlers pour acheter SGSS, mais les discussions sont au point mort, selon une source.

SocGen et State Street se sont tous deux refusés à tout commentaire.

Bien que la SocGen reste ouverte à une vente au bon prix, la banque a décidé que la vente de SGSS n'était plus une priorité étant donné que l'unité fournit un flux régulier de liquidités dont d'autres parties de l'entreprise ont besoin, ont déclaré deux des sources.

Les sources ont refusé d'être nommées en raison du caractère sensible de l'affaire.

Parmi les autres acheteurs potentiels figure CACEIS, l'activité de gestion d'actifs que le Crédit Agricole français détient conjointement avec l'espagnol Santander SAN.MC . CACEIS a récemment racheté les activités européennes de RBC Investor Services.

SSGS fournit aux gestionnaires d'actifs et aux fonds de pension des services tels que la conservation d'actifs.

L'activité a vu ses revenus chuter de 17,5 % en 2023, a indiqué la SocGen dans son rapport annuel. L'unité a généré 849 millions d'euros de revenus en 2022.

SGSS détenait 4 900 milliards d'euros d'actifs en conservation à la fin décembre, ce qui en fait le deuxième conservateur d'actifs en France après BNP Paribas.

En avril, la SocGen a accepté de vendre son activité de financement d'équipements professionnels à son rival français BPCE pour 1,1 milliard d'euros. La banque a également accepté la vente de ses unités marocaines en avril, et en décembre, la SocGen a annoncé un accord pour la vente de deux filiales africaines au Burkina Faso et au Mozambique.

À l'ouverture du marché lundi, les actions de la SocGen avaient augmenté de près de 12 % depuis le plan stratégique mal accueilli présenté par M. Krupa en septembre dernier. A titre de comparaison, l'indice STOXX Europe 600 banks .SX7E a progressé de près de 34% sur la période.

Les actions de la SocGen ont chuté d'environ 7,5 % lundi après que le président français Emmanuel Macron a convoqué des élections législatives anticipées, ce qui a effrayé les marchés.

(1 $ = 0,9234 euro)

((Traduction automatisée par Reuters, veuillez consulter la clause de non-responsabilité https://bit.ly/rtrsauto))

(Répétition de l'article du 10 juin pour d'autres abonnés; pas de changement dans le texte) par Mathieu Rosemain

Valeurs associées

13,09 EUR Euronext Paris -1,47%
60,27 EUR Euronext Paris -1,63%
22,23 EUR Euronext Paris -1,46%
58,76 USD NYSE -0,11%
4,37 EUR Sibe -1,04%
72,27 USD NYSE +0,11%

BOURSORAMA est une filiale à 100% de Société Générale

1 commentaire

  • 18 juin 11:15

    Que du bonheur cette Banque pour ses actionnaires
    Si seulement ils vendaient toute la banque …


Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.