Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Schneider Electric engage des discussions avec Bentley Systems
information fournie par Reuters 19/04/2024 à 11:27

Le logo de Scheider Electrics, près de Paris

Le logo de Scheider Electrics, près de Paris

Schneider Electric a annoncé vendredi avoir engagé des discussions avec la société américaine de logiciels d'ingénierie Bentley Systems concernant "une potentielle transaction stratégique".

Le fabricant français d'équipements électriques n'a fourni aucun détail supplémentaire.

"Ces discussions restent à un stade préliminaire, et il n'y a aucune certitude qu'une transaction soit approuvée ou réalisée", a déclaré Schneider Electric dans un communiqué.

Jeudi, Reuters a rapporté que Bentley Systems, dont la capitalisation boursière atteint près de 16 milliards de dollars (15,03 milliards d'euros), étudiait des marques d'intérêt qui incluent une possible vente, selon des sources au fait du dossier.

Parmi les entreprises qui ont exprimé leur intérêt pour un accord avec Bentley figurent Schneider et la société de logiciels de conception Cadence Design Systems, a déclaré l'une des sources.

A la Bourse de Paris, l'action Schneider Electric reculait de 2,3% vendredi à 08h54 GMT, accusant un des plus forts replis du CAC 40 (-0,78%).

Selon William Mackie, analyste chez Kepler Cheuvreux, l'évolution du cours du titre vendredi est en ligne avec le secteur et ne reflète pas l'annonce du groupe.

"La confirmation par Schneider de l'existence de discussions préliminaires avec Bentley Systems est très encourageante. Les deux entreprises de logiciels se complèteraient bien, et si l'opération était structurée de manière similaire à celle d'Aveva, elle pourrait créer une bonne valeur actionnariale pour les deux entreprises", a-t-il dit.

Fin 2022, Schneider a conclu un accord de 11,9 milliards de dollars avec Aveva, l'une des plus grandes entreprises technologiques britanniques, après une longue bataille avec les investisseurs qui réclamaient un prix plus élevé.

Dans l'éventualité d'un rachat total et aux valorisations actuelles, l'opération se classerait parmi les 10 premières acquisitions réalisées aux États-Unis par une entreprise française, selon la société de données financières Dealogic.

La plus grosse opération enregistrée ces dernières années a été celle de Tiffany par LVMH en 2021 pour 16,2 milliards de dollars.

Schneider, qui se spécialise dans les équipements de gestion de l'énergie pour les foyers, l'industrie et les centres de données, a cherché à développer son activité logicielle par le biais d'acquisitions au cours des dernières années.

Bentley Systems, contrôlé par la famille Bentley par l'intermédiaire d'une classe spéciale d'actions, a formé un comité spécial de son conseil d'administration pour explorer les options possibles, qui comprennent une vente pure et simple de la société ainsi qu'une coentreprise, ont déclaré à Reuters des sources proches du dossier.

(Reportage Dominique Patton et Mathieu Rosemain; rédigé par Lina Golovnya, Blandine Hénault et Diana Mandiá)

Valeurs associées

Euronext Paris +0.83%
Euronext Paris -0.23%

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.