Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

« Scénarios de marché pour les trois prochains mois » (CPR Asset Management)

Boursorama02/03/2015 à 19:12

Pour CPR AM, quatre scénarios macroéconomiques distincts pourraient se réaliser dans les trois mois à venir.

CPR Asset Management a publié fin février son point de vue sur les possibles évolutions de l'environnement macroéconomique à court terme. La société de gestion distingue ainsi quatre scénarios possibles, auxquels des probabilités de réalisation sont affectées.

Après l'annonce de la BCE en janvier sur le lancement du « quantitative easing », puis l'accord (temporaire) sur les finances grecques, à quoi peut-on s'attendre au cours des mois à venir ? Pour CPR Asset Management, l'optimisme est de mise, mais la société reste à l'affût d'une possible bulle.

Scénario 1 (60% de probabilité) : croissance américaine et relance européenne

Pour CPR Asset Management, le scénario macroéconomique le plus probable serait celui d'une « croissance toujours bien orientée aux Etats-Unis ». Dans cette hypothèse,  « les inquiétudes, notamment sur la déflation, [contraindraient] les banques centrales européenne et japonaise à poursuivre leur assouplissement quantitatif ».

Dans ce scénario, CPR AM envisage ainsi le « maintien des taux directeurs aux Etats-Unis (0,25%), au Japon (0,07%) et en zone euro (0,05%) ». Parallèlement, la société de gestion envisage une « remontée des taux longs aux Etats-Unis (2,00%), et une stabilité au Japon et en zone euro ».

Du côté des marchés, l'optimisme serait alors de mise tout en restant modéré. CPR AM imagine ainsi une « hausse des bourses : 2,50% aux Etats-Unis, 5,00% au Japon et en zone euro ». Sur les changes, ce scénario s'accompagnerait d'une « baisse de l'euro à 1,10 » dollars, toujours selon CPR AM.

Scénario 2 (20% de probabilité) : la Fed surprend négativement

Une probabilité de 20% est affectée à un scénario négatif lié à la gouvernance monétaire de la Fed (Banque centrale américaine) : « Les investisseurs [pourraient croire] à tort que le taux des fonds fédéraux ne montera qu'à l'automne, alors que la Réserve fédérale pense plutôt au printemps », envisage la société de gestion.

Dans ce cas, qui surprendrait les investisseurs en sonnant plus tôt que prévu la fin des taux-plancher, les marchés pourraient accuser des baisses notables, estime CPR AM : « les actions [baisseraient] respectivement de 7,50% aux Etats-Unis, de 5,00% au Japon et en zone euro et de 10,00% dans les pays émergents ».

Scénario 3 (10% de probabilité) : emballement des marchés sans éclatement

Autre scénario alternatif, positif mais qui reste peu enviable à cause de l'effet de bulle qu'il représenterait : « toutes les classes d'actifs [pourraient progresser] dans une nouvelle phase de la course à la recherche de rendements ».

Cette fois-ci, CPR Asset Management imagine un « maintien des taux directeurs aux Etats-Unis, au Japon et en zone euro mais une baisse des taux longs aux Etats-Unis (1,60%), au Japon (0,25%) et en zone euro (0,25%) ».

La Bourse connaîtrait alors une hausse importante dans ce scénario : « +15,00% au Japon, en zone euro et dans les pays émergents, et +10,00% aux Etats-Unis ». Le dollar se renforcerait nettement face à l'euro qui s'échangerait alors contre 1,05 USD, imagine la société de gestion.

Scénario 4 (10% de probabilité) : emballement et éclatement d'une bulle

Dernier scénario évoqué par CPR Asset Management, affecté d'une probabilité de réalisation de 10% : il s'agirait d'une « forte progression des actifs entraînant la constitution de bulles diverses qui [finiraient] par éclater ».

Dans ce « scénario noir » de CPR AM, la société de gestion envisage un « maintien des taux directeurs aux Etats-Unis, au Japon et en zone euro » et une « remontée des taux longs aux Etats-Unis (2,20%) et en zone euro (0,60%) ».

Par rapport aux valorisations actuelles, l'éclatement de la bulle se traduirait en Bourse par des variations très négatives : « les actions [baisseraient] respectivement de -10,00% aux Etats-Unis et de -15,00% au Japon, en zone euro et dans les pays émergents », envisage alors CPR Asset management. À noter que ce scénario s'accompagnerait également d'une forte volatilité des cours.

X.B.

Mes listes

valeur

dernier

var.

14.24 -1.11%
0.576 +0.35%
45.92 -0.76%
3466.65 -1.09%
0.334 -1.33%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.