Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Sanofi investit davantage dans les médicaments biologiques
Reuters14/06/2017 à 14:27

    par Matthias Blamont 
    PARIS, 14 juin (Reuters) - Le groupe pharmaceutique Sanofi 
 SASY.PA  a annoncé mercredi son intention d'investir 600 
millions d'euros par an au cours des deux à trois prochaines 
années dans le domaine à fort potentiel des médicaments 
biologiques. 
    Philippe Luscan, vice-président exécutif chargé des affaires 
industrielles globales de Sanofi, a précisé que ces 
investissements s'ajouteraient aux 3,3 milliards d'euros déjà 
consacrés ces cinq dernières années à la production de 
médicaments biologiques, un montant qui représente la part du 
lion d'un investissement total de production de 4,7 milliards 
d'euros. 
    "Nous voulons aller plus loin", a dit Philippe Luscan à la 
presse lors d'une conférence consacrée à ce segment. 
    "En 2012, 43% de notre portefeuille était constitué de 
biologiques. On était autour de 60% en 2016 et, en 2020, ce 
pourcentage grimpera encore", a-t-il ajouté. 
    Les médicaments biologiques, provenant de cellules vivantes 
et non chimiques, sont considérés comme une réponse prometteuse 
aux maladies cardiovasculaires et neurologiques ainsi que dans 
le traitement des cancers.  
    Ils se distinguent aussi des médicaments traditionnels par 
des prix parfois très élevés pouvant atteindre plusieurs 
dizaines de milliers d'euros par an pour un traitement. 
    En mars, la Food and Drug Administration (FDA), l'autorité 
américaine de santé, a approuvé la mise sur le marché du 
Dupixent (dupilumab), un médicament biologique de Sanofi et son 
partenaire américain Regeneron Pharmaceuticals  REGN.O  pour 
traiter l'eczéma, dont le coût du traitement sera aux Etats-Unis 
de 37.000 dollars (environ 33.000 euros) par an et par patient.  
    Sanofi et le suisse Lonza  LONN.S  ont annoncé en février 
une coentreprise à parité pour construire et exploiter 
conjointement une installation de production à grande échelle 
d'anticorps monoclonaux.  
    Les deux partenaires avaient alors indiqué qu'ils 
prévoyaient un investissement initial d'environ 270 millions 
d'euros et que le site, implanté à Visp, en Suisse, devrait être 
opérationnel d'ici à 2020. 
    Selon des données compilées par le cabinet EvaluatePharma, 
les médicaments traditionnels représentaient encore 70% des 100 
traitements les plus vendus dans le monde avant 2010, mais cette 
proportion sera ramenée à 50% dès 2022 environ. 
    Potentiellement, ce segment pharmaceutique de plus en plus 
concurrentiel présente cependant un niveau élevé de problèmes de 
production et de litiges commerciaux. 
    La Cour suprême des Etats-Unis a statué lundi en faveur 
d'une réduction du temps qu'il faudra à un médicament 
biosimilaire - un médicament qui contient une version d'une 
substance active d'un médicament biologique déjà autorisé - pour 
arriver sur le marché.   
    Sanofi n'a pas commenté cette décision. 
 
 (Avec Dominique Rodriguez pour le service français, édité par 
Véronique Tison) 
 

Valeurs associées

Euronext Paris -0.43%
SIX Swiss Exchange +0.47%
NASDAQ -0.38%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer