Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Salzgitter exclut l'idée d'une alliance avec son rival Thyssenkrupp
Reuters09/09/2020 à 12:36

SALZGITTER EXCLUT L'IDÉE D'UNE ALLIANCE AVEC SON RIVAL THYSSENKRUPP

SALZGITTER EXCLUT L'IDÉE D'UNE ALLIANCE AVEC SON RIVAL THYSSENKRUPP

HAMBOURG (Reuters) - Le numéro deux allemand de l'acier Salzgitter n'est pas intéressé par une alliance avec son concurrent Thyssenkrupp, a dit à Reuters le directeur général du groupe, Heinz Joerg Fuhrmann.

"Nous ne voyons actuellement aucun scénario qui améliorerait notre situation par rapport à l'indépendance", a déclaré Fuhrmann lors d'un entretien lundi. "Nous devrions d'abord nous démanteler, ou nous laisser démanteler. Aucune personne sensée chez Salzgitter ne serait d'accord".

Thyssenkrupp a prévenu en août que sa division sidérurgique avait affiché des pertes d'exploitation de 1 milliard d'euros cette année, faisant monter la pression sur une éventuelle restructuration ou vente de cette activité, scénarios dans lesquels Salzgitter apparaît comme l'un des nombreux partenaires potentiels.

Les difficultés expérimentées par Thyssenkrupp Steel Europe, le numéro deux de l'acier de l'Europe après ArcelorMittal, interviennent dans un contexte difficile pour l'ensemble du secteur sidérurgique qui souffre des importations chinoises moins chères, des prix élevés des matières premières et de la faible demande des constructeurs automobiles.

Selon Fuhrmann, l'idée de créer un champion allemand de l'acier ne correspond pas avec la réalité du secteur, étant donnée que les grands acteurs mondiaux de cette industrie ont une taille cinq fois plus grande que celle d'un éventuel ensemble né d'une alliance entre Salzgitter et Thyssenkrupp.

(Jan Schwartz, version française Diana Mandiá, édité par Blandine Hénault)

Valeurs associées

XETRA +8.17%
XETRA +4.80%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer