1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

RPT-LEAD 1-JPMorgan fait mieux que prévu, mais la marge d'intérêts recule
Reuters16/07/2019 à 16:47

 (Rpt technique, texte sans changement)
    * JPMorgan profite d'un effet fiscal au T2
    * BPA de $2,82, consensus $2,50
    * PNB de 29,57 milliards de dollars, consensus $28,90 mds
    * Marge nette d'intérêts à 2,49% au T2, contre 2,57% il y a
un an 

 (Actualisé avec précisions et cours de Bourse)
    par Elizabeth Dilts, Sweta Singh et Neal Templin
    16 juillet (Reuters) - JPMorgan Chase  JPM.N  a fait état
mardi d'un bénéfice trimestriel au titre du deuxième trimestre,
supérieur aux attentes, la hausse du revenu net d'intérêts ainsi
qu'un effet fiscal favorable ayant permis à la première banque
américaine en termes d'actifs de plus que compenser un repli des
activités de trading.
    Même si la première banque mondiale a réalisé un bénéfice
record, des signes d'alerte persistent. Ainsi, la marge nette
d'intérêts a reculé de 2,49% sur la période avril-juin, contre
2,57% un an plus tôt en raison de la hausse des taux de dépôts
et du taux payé par la banque pour les autres emprunts.
    Citigroup, qui a publié ses résultats lundi, a également
fait état du tassement de sa marge nette d'intérêts au deuxième
trimestre.  
    Les banques américaines ont vu les volumes d'échanges
baisser, la guerre commerciale entre Washington et Pékin rendant
les investisseurs prudents. Un aplatissement de la courbe des
taux et les anticipations d'une baisse des taux d'intérêt ont
rendu le marché sceptique quant à la capacité des banques à
gonfler leurs revenus.
    Les prêts moyens contractés auprès de la plus grande banque
américaine ont toutefois augmenté de 2%, à la suite d'une hausse
de 8% des prêts sur cartes de crédit.
    
    HAUSSE DE 22% DES REVENUS DE LA BANQUE DE DÉTAIL
    Le bénéfice du groupe américain a été porté par Chase, la
banque de détail de JPMorgan, qui a affiché une hausse de ses
revenus de 22%.
    Le PDG Jamie Dimon est resté optimiste quant à l'économie
américaine.    
    "Nous continuons d'observer un élan positif chez le
consommateur américain - des niveaux de confiance solides, de
robustes créations d'emploi et des salaires en hausse -, qui se
reflète dans nos résultats de Consumer & Community Banking",
déclare-t-il, cité dans un communiqué.
    Les revenus générés par la banque de détail, la division la
plus importante de JPMorgan, ont augmenté de 22% à 4,17
milliards de dollars (3,72 milliards d'euros), compensant le
recul enregistré dans ses autres grandes activités.
    Le résultat net d'intérêts total, a progressé de 7% au
deuxième trimestre à 14,40 milliards de dollars.
    Les investisseurs redoutent toutefois que les marges des
banques souffrent si la Réserve fédérale américaine décide, en
juillet, de baisser ses taux d'intérêt.
    Le résultat net de la période avril-juin a progressé de 16%
à 9,65 milliards de dollars (8,6 milliards d'euros), soit 2,82
dollars par action alors que les analystes financiers avaient
anticipé 2,50 dollars, selon des données Refinitiv IBES.
    Hors gain fiscal exceptionnel, le bénéfice s'est établi à
2,59 dollars.
    Le produit net bancaire a augmenté de 4% à 29,57 milliards
de dollars (contre un consensus de 28,90 milliards).
    Le rendement des fonds propres tangibles est ressorti à 20%,
contre 19% au premier trimestre et supérieur à l'objectif de 17%
de la banque.
    L'action JPMorgan Chase perdait 0,8% dans les tout premiers
échanges à Wall Street.

 (Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité
par Jean-Michel Bélot)
 

Valeurs associées

MIL -0.07%
MIL -2.48%
MIL 0.00%
MIL -2.16%
MIL -2.38%
MIL -3.13%
Tradegate -2.06%
Tradegate -2.38%
Euronext Amsterdam -1.66%
Euronext Amsterdam -1.91%
Euronext Paris -1.66%
Euronext Paris -2.14%
Euronext Paris +48.23%
Euronext Paris -1.09%
Euronext Paris -0.87%
Euronext Paris -1.94%
LSE -1.23%
LSE +0.57%
LSE -0.30%
XETRA -0.17%
XETRA +0.46%
Swiss EBS Stocks 0.00%
LSE Intl -0.69%
LSE Intl -0.76%
LSE Intl -2.50%
SIX Swiss Exchange -1.01%
SIX Swiss Exchange -0.91%
NYSE -2.65%
NYSE -3.04%
Euronext Bruxelles -2.18%
Sibe -1.97%
NYSE -3.04%
NYSE -2.54%
NYSE -3.10%
NYSE -2.25%
NYSE -2.59%
Afficher toutes les valeurs associées Réduire

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer