Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

RPT-D'autres pays pourraient s'associer à l'accord Israël-Emirats-Bahreïn, dit Trump
Reuters15/09/2020 à 18:35

(Rpt coquille titre)

WASHINGTON, 15 septembre (Reuters) - Cinq ou six autres pays pourraient s'associer à l'accord de normalisation des relations entre Israël, les Emirats arabes unis et Bahreïn, a annoncé mardi Donald Trump.

L'accord conclu sous l'égide des Etats-Unis devait être signé dans la journée à la Maison blanche et le sultanat d'Oman devait être représenté par son ambassadeur aux Etats-Unis, ce qui renforce l'hypothèse selon laquelle il s'agira du prochain pays du Golfe à s'associer à l'accord.

Le sultan omanais Haïtham ben Tariq al Saïd s'est entretenu la semaine dernière avec le président des Etats-Unis. Les regards sont toutefois braqués sur l'Arabie saoudite, principale puissance arabe du Golfe, premier exportateur mondial de pétrole et gardienne des lieux saints de l'islam - qui va autoriser les avions assurant la liaison entre Israël et les Emirats à franchir son espace aérien.

(Rédaction de Washington, version française Jean-Philippe Lefief)

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer