1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Retour de l'optimisme chez les investisseurs en novembre, selon le Fund Manager Survey
Newsmanagers19/11/2019 à 11:15

(NEWSManagers.com) -

Les craintes liées à la récession s'estompent et les investisseurs dans le monde sont devenus de nouveau majoritairement " bullish" , selon le dernier sondage " Fund Manager Survey" de Bank of America Merrill Lynch, réalisé entre le 1er novembre et le 7 novembre 2019. L'établissement a interrogé 230 investisseurs représentant 700 milliards de dollars d'actifs. Le sondage montre que 6 % en net des personnes interrogées s'attendent à une économie mondiale plus forte au cours de la prochaine année, en hausse de 43 points par rapport au mois dernier, marquant ainsi le plus fort rebond d'un mois à l'autre jamais enregistré.

Plus de la moitié des investisseurs interrogés (52 % en net) s'attendent à ce que les actions soient la classe d'actifs la plus performante en 2020, suivies des matières premières (21 %) et des liquidités (10 %). Les anticipations mondiales en matière de bénéfices des sociétés augmentent de 25 points de pourcentage, 10 % (contre 35 % en net) des investisseurs de l'enquête déclarant s'attendre à une détérioration des bénéfices au cours des 12 prochains mois.

Les anticipations d'inflation bondissent de 29 points à 31 % des investisseurs interrogés qui s'attendent à une hausse de l'indice mondial des prix au cours de la prochaine année.

Les niveaux de cash des investisseurs sont passés de 5% le mois dernier à 4,2 % en novembre, soit la plus forte baisse mensuelle depuis novembre 2016 et le solde de trésorerie le plus bas depuis juin 2013.

L'allocation au cash chute de 20 points de pourcentage pour atteindre une surpondération nette de 18 %, la plus faible allocation de cash depuis novembre 2015.

L'allocation aux actions mondiales fait un bond de 20 points en glissement mensuel pour atteindre une surpondération nette de 21 %, le niveau le plus élevé depuis un an.

Ce mois-ci, les investisseurs ont opéré une rotation vers les actifs risqués comme les actions value (vs growth), les actions, les banques et l'Europe, et sur les liquidités, les grandes capitalisations (vs les petites), les services publics, les produits de base et les obligations.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer