Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Renault Trucks pourrait supprimer 463 postes en France
Reuters16/06/2020 à 17:00

RENAULT TRUCKS POURRAIT SUPPRIMER 463 POSTES EN FRANCE

PARIS (Reuters) - Le constructeur de poids lourds Renault Trucks, filiale du suédois Volvo, pourrait supprimer 463 emplois en France pour réduire ses coûts et faire face au ralentissement de la demande en camions provoqué par la crise économique post-coronavirus.

Le groupe, issu de la fusion de noms prestigieux comme Berliet et Saviem et cédé en 2001 par Renault à Volvo, compte lancer un plan de départs volontaires et éviter les licenciements secs. Il espère aussi réduire d'une centaine de postes le nombre de suppressions envisagées en réinternalisant certaines fonctions.

Sur les quatre implantations de Renault Trucks en France, Lyon sera de loin la plus touchée avec 439 postes supprimés dans la R&D et les études, suivie de Bourg-en-Bresse (24 postes). Seuls les cadres et les employés sont touchés, pas les ouvriers.

"Renault Trucks s'attend à une baisse significative du marché du camion en 2020 et se prépare à une activité économique qui ne renouera pas, à court et à moyen terme, avec les niveaux d'avant la crise", a-t-il dit dans un communiqué.

A l'échelle mondiale, Volvo a annoncé envisager au second semestre 4.100 suppressions d'emplois sur un effectif de 104.000 personnes, soit environ 4%. En France, où Renault Trucks SAS emploie environ 7.400 personnes, les 463 postes représenteraient plus de 6% des effectifs.

(Gilles Guillaume, édité par Bertrand Boucey)

Valeurs associées

LSE Intl +0.43%

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • vuittons
    16 juin17:42

    Ce n'est pas pourrait, les 463 suppressions de poste ont été annoncées aujourd'hui, c'est du ferme. Sans compter tous les prestataires qui ont été sortis depuis Mars (environ 250)

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

5066.91 -0.13%
2.553 +3.36%
73.95 -1.29%
8.99 -1.08%
25.145 -0.55%

Les Risques en Bourse

Fermer