Aller au contenu principal Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
Plus de 40 000 produits accessibles à 0€ de frais de courtage
Découvrir Boursomarkets
Fermer

Renault: CMA-CGM rejoint la coentreprise créée avec Volvo dédiée aux fourgons électriques
information fournie par AOF 03/04/2024 à 15:50

(AOF) - CMA CGM a annoncé qu"il rejoignait Flexis SAS, la coentreprise créée fin mars par les groupes Renault (+1,07% à 48,01 euros) et Volvo consacrée au développement d'une nouvelle génération de fourgons électriques. Le spécialiste du transport maritime et de la logistique prend une participation de 10% dans la coentreprise via son fonds Pulse et devrait investir au plus 120 millions d'euros d'ici 2026. Les constructeurs Renault et Volvo, qui détiennent chacun 45% de Flexis, devraient investir 300 millions d'euros chacun d'ici trois ans.

"Confrontés au changement climatique, au poids croissant des règlementations sur les émissions de CO2 et au plein essor du e-commerce et de la logistique associée, les clients professionnels expriment de nouvelles attentes en matière de fourgons électrifiés" affirment les trois groupes dans leur communiqué. Selon eux le marché européen pour ces véhicules est capable de grossir de 40 % en moyenne par an jusqu'en 2030.

Renault apportera son expérience en matière de véhicules électriques et de software, ainsi que de fabrication de véhicules utilitaires légers. Pour sa part, Volvo a rejoint le projet au titre de son expertise en matière de solutions de transport et de "services sur mesure, temps de fonctionnement et productivité". Si CMA CGM est convié, c'est enfin en tant que spécialiste de logistique, notamment pour l'industrie automobile, et de décarbonation de la chaîne d'approvisionnement.

Selon les trois partenaires, la nouvelle génération de fourgons 100% électriques qui sera basée sur une architecture Software Defined Vehicle (SDV) devrait voir sa production démarrer en 2026.

AOF - EN SAVOIR PLUS

En savoir plus sur le secteur "Constructeurs automobiles"

Un marché français en forme

Le marché automobile français a enregistré son dixième mois consécutif de croissance en octobre 2023 avec 152383 immatriculations de véhicules particuliers neufs (+22% sur un an). Il a progressé de 16,49 % sur les 10 premiers mois de 2023, avec 1,44 million d'immatriculations, quasiment autant qu'en 2022 (1,52 million) mais bien moins que le niveau de 2019 (2,2 millions). Toutefois les indicateurs prévisionnels ne sont pas bons car les nouvelles commandes se sont repliées de 13 % à fin septembre 2023. Le ralentissement des commandes s'expliquerait par l'inflation, la hausse des taux d'intérêt, et une gestion plus prudente de leur trésorerie par les entreprises (la moitié du marché). Si Stellantis (Peugeot, Citroën, Fiat, Opel, Jeep) reste le leader du marché français, avec une part de marché supérieure à 28%, le groupe Renault (Renault, Dacia, Alpine) a bénéficié de belles performances en octobre 2023, avec près de 31% de nouvelles immatriculations supplémentaires sur un an. Le groupe français représente 24,6 % du marché des voitures de particuliers.

Valeurs associées

Euronext Paris -2.23%

Cette analyse a été élaborée par AOF et diffusée par BOURSORAMA le 03/04/2024 à 15:50:00.

Agissant exclusivement en qualité de canal de diffusion, BOURSORAMA n'a participé en aucune manière à son élaboration ni exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été retranscrites « en l'état », sans déclaration ni garantie d'aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne sauraient refléter le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserves des lois applicables, ni l'information contenue, ni les analyses qui y sont exprimées ne sauraient engager la responsabilité BOURSORAMA. Le contenu de l'analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni uniquement à titre d'information et n'a pas de valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision dont l'utilisateur conserve l'absolue maîtrise.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (« ACPR ») et par l'Autorité des Marchés Financiers (« AMF ») en qualité de Prestataire de services d'investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (« BCE »).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA établit et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d'intérêts et met en place des mesures administratives et organisationnelles afin de prévenir, identifier et gérer les situations de conflits d'intérêts eu égard aux recommandations d'investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s'assurer que les collaborateurs de BOURSORAMA ne sont pas dans une situation de conflits d'intérêts lorsque Boursorama diffuse des recommandations d'investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n'a aucun conflit d'intérêt pouvant affecter l'objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu'il n'existe pas de lien direct entre les analyses diffusées et les rémunérations variables des collaborateurs de BOURSORAMA. De même, il n'existe pas de liens financiers ou capitalistiques entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, en dehors des engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent procéder à des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que teneur de marché, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représentées au conseil d'administration de ces sociétés. Ces circonstances ne peuvent en aucune manière affecter l'objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

0 commentaire

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Cette liste ne contient aucune valeur.