1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

PSA va lancer un service d'autopartage à Paris
Reuters03/07/2018 à 15:53

    PARIS, 3 juillet (Reuters) - PSA  PEUP.PA  a annoncé mardi
son intention de lancer un service d'autopartage à Paris qui
devrait faire partie des successeurs au service Autolib du
groupe Bolloré  BOLL.PA , avec l'objectif d'une mise en place au
cours du dernier trimestre 2018.
    Ce service, qui sera opéré sous la marque Free2Move, sera
doté dans un premier temps d'une flotte de 500 véhicules
électriques des marques Peugeot et Citroën, a précisé le groupe
dans un communiqué.
    PSA, qui promet un service d'autopartage "pérenne et de
qualité", a souligné que ce projet s'inscrivait dans le cadre de
son plan stratégique "Push to Pass", présenté en avril 2016.
    Sa marque de mobilité Free2Move compte aujourd'hui plus d'un
million de clients dans le monde avec une flotte de plus de
65.000 véhicules déployée dans plus de 10 pays.
    Cette annonce intervient alors que le Syndicat Autolib'
Vélib' métropole (SAVM), qui regroupe une centaine de communes,
a voté le 21 juin la résiliation anticipée du contrat avec le
groupe Bolloré prévu initialement jusqu'en 2023.
    Les élus ont refusé de payer les 233 millions d'euros
réclamés par l'industriel breton pour éponger le déficit du
service, dont Bolloré évalue les pertes à 293 millions d'euros
d'ici 2023.  
    Le service Autolib, lancé en 2011 avec ses voitures
électriques grises, cessera définitivement le 31 juillet.
 
    Pour remplacer le contrat Autolib, la Mairie de Paris a
décidé de se tourner vers des offres en "free floating" - sans
espace dédié pour prendre ou ramener une voiture - portées par
plusieurs acteurs privés.
    Europe Un a rapporté lundi que Renault  RENA.PA  pourrait
dévoiler son offre dès cette semaine. Sont également pressentis
Ada, filiale de location du groupe Rousselet, également
propriétaire des taxis G7, Ubeequo (Europcar  EUCAR.PA ) ou
Zipcar (Avis  CAR.O ).

 (Benjamin Mallet, édité par Gilles Guillaume)
 

Valeurs associées

Euronext Paris -1.16%
Euronext Paris -1.19%
Euronext Paris -3.68%
Euronext Paris -2.03%
NASDAQ -6.34%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

41.625 -3.29%
5269.92 -2.03%
10.51 -3.77%
1.13023 0.00%
25.525 -3.95%

Les Risques en Bourse

Fermer