Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

  • 8 caractères minimum

  • 1 majuscule

  • 1 minuscule

  • 1 chiffre

  • 1 caractère spécial

  • Différent de votre pseudo

  • Les deux mots de passe sont identiques

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Plusieurs investisseurs alertent sur le blocage de marins en mer
Newsmanagers22/01/2021 à 10:30

(NEWSManagers.com) -

Quatre-vingt cinq investisseurs représentant plus de 2.000 milliards de dollars d'actifs, emmenés par Fidelity International, ont uni leurs forces pour faire face à l' urgence d' une crise humanitaire en mer et préserver la durabilité à long terme des chaînes d'approvisionnement mondiales.

Parmi les autres signataires figurent Achmea Investment Management, Actiam, la Fondation Ethos, Lombard Odier Investment Management et MFS Investment Management.

En raison du Covid-19, plus de 400.000 marins sont bloqués en mer, dont beaucoup travaillent depuis 17 mois, soit beaucoup plus que la norme du secteur et la limite réglementaire de 11 mois. 400.000 autres marins restent à terre en attendant de les remplacer, souvent avec une rémunération faible ou nulle. La Chambre internationale de la marine marchande a estimé que le nombre de marins touchés pourrait bientôt atteindre le million si cette question n'est pas traitée d'urgence.

" Cette situation pose de graves problèmes de santé et de sécurité en raison du stress mental et physique déjà élevé auquel les marins sont confrontés et peut entraîner des risques majeurs pour la sécurité lorsque des marins épuisés manipulent des cargaisons dangereuses ou périssables. Les conséquences environnementales d'un grave accident maritime impliquant ces cargaisons pourraient être catastrophiques pour les océans et la sécurité de tous " , souligne un communiqué.

Dans une lettre ouverte aux Nations Unies, et en consultation avec les principales organisations maritimes telles que l'Organisation Internationale du Laboratoire et la Fédération Internationale des Travailleurs des Transports, les signataires estiment nécessaire la mise en œuvre de plusieurs mesures. Ils exhortent notamment les affréteurs, en particulier ceux qui affrètent fréquemment des navires, à faire preuve de souplesse en ce qui concerne les demandes de déviation de route des compagnies maritimes afin de faciliter le changement d'équipage et d'envisager un soutien financier pour les coûts de rapatriement des équipages.

Ils ont aussi convenu de demander aux entreprises de leurs portefeuilles concernées de communiquer leurs attentes concernant ces mesures.

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer