1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Pierre et Vacances : le doute persiste
Le Revenu22/11/2018 à 12:22

La perte annuelle de Pierre et Vacances atteint 45,9 millions d'euros. (© Pierre et Vacances)

Après un nouvel exercice difficile, le spécialiste des résidences de loisirs a dévoilé un plan stratégique afin d'améliorer sa rentabilité à horizon 2022. Mais les investisseurs restent inquiets. Le titre perd plus de 2%.

Nouvelle année compliquée pour le spécialiste des résidences de tourisme.

Pour l'exercice clos le 30 septembre 2018, Pierre et Vacances affiche une perte nette de 45,9 millions d'euros contre un déficit net de 56,7 millions un an plus tôt.

Le résultat opérationnel courant ressort à 9,1 millions, en repli de 26,6%. Les deux pôles du groupe sont en retrait. Le bénéfice opérationnel courant de la branche Tourisme chute de 17,3% à 20,1 millions.

La branche Immobilier ne s'en sort pas mieux avec une perte opérationnelle de11 millions contre un déficit de 11,9 millions un an plus tôt. Alors que le marché du tourisme en France s'est plutôt bien comporté cette année, le chiffre d'affaires du groupe n'a progressé que de 1,1%, à 1,52 milliard d'euros. À la Bourse de Paris, le titre était sanctionné ce jeudi et cédait 2,5% en fin de matinée.

Quatre ans pour un retour à une rentabilité durable

Pour tenter de rassurer les investisseurs, les dirigeants ont dévoilé un plan stratégique sur quatre ans avec pour objectif un retour à une rentabilité durable permettant une reprise de la distribution de dividendes.

D'ici à 2022, la société prévoit de parvenir à une croissance annuelle de 4% du chiffre d'affaires dans la branche tourisme et à dégager une marge opérationnelle courante de 5%.

Pour l'exercice qui vient de s'écouler,

Lire la suite sur le revenu.com

Valeurs associées

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer