1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Pétrole : la production de schiste américain pourrait doubler !
Le Revenu13/09/2019 à 10:38

Le prix du pétrole Brent grimpe de 11% depuis le début de l'année. (© DR)

Selon une étude plutôt optimiste de Rystad Energy, l'exploitation des «shale oil» pourrait atteindre 14,5 millions de barils par jour en 2030 aux États-Unis, soit un doublement en 12 ans. De quoi peser sur les prix du pétrole à moyen terme.

Mi-août, le cabinet d'avocat Haynes & Boone alertait sur la hausse du nombre de faillites parmi les producteurs de pétrole américains (26 en sept mois et demi, contre 28 sur l'ensemble de 2018).

De quoi pousser certains à anticiper la fin du boom du schiste, qui a révolutionné l'industrie ces dernières années. Depuis 2011, la production américaine de pétrole a été multipliée par plus de deux, dépassant les 12 millions de barils par jour. Une forte hausse essentiellement portée par l'envolée de l'exploitation d'or noir dit non conventionnel.

Le pétrole de schiste, puisque c'est de lui dont il s'agit, est extrait du sol en fracturant la roche dans laquelle il est enfermé. Le précieux liquide remonte ensuite via les fissures ainsi formées.

Un pic en 2030 ?

L'augmentation des faillites, la faiblesse actuelle des prix du brut et un ralentissement de la productivité - évoquée par l'Agence américaine de l'énergie dans son rapport du 10 septembre - vont-ils vraiment mettre un terme à l'explosion du pétrole de schiste ?

Ce n'est pas l'avis des analystes de Rystad Energy, un bureau de recherche indépendant spécialisé dans l'énergie.

Selon eux, la production de «shale oil» américain pourrait atteindre un pic à 14,5 millions de barils par jour en 2030, contre environ 7,5 millions aujourd'hui. Ensuite, elle reculerait lentement pour tomber

Lire la suite sur LeRevenu.com

Valeurs associées

Or
NYMEX -0.22%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Mes listes

Une erreur est survenue pendant le chargement de la liste

valeur

dernier

var.

Les Risques en Bourse

Fermer